Diversification de l'économie de l'Ouest Canada
Symbole du gouvernement du Canada

Liens de la barre de menu commune

Suivi du Rapport sur les recommandations de vérification en suspens en septembre 2011

Contexte

En 2008, Diversification de l’économie de l’Ouest Canada (DEO) a lancé un processus de suivi détaillé des recommandations de vérification en suspens. À l’époque, le Ministère avait examiné toutes les recommandations en suspens de vérifications antérieures afin de déterminer, à l’aide de l’information disponible, si elles avaient été mises en œuvre. La Vérification interne collabore maintenant avec la direction afin de réaliser des examens de suivi semestriels qui évalueront les progrès accomplis dans la mise en œuvre des plans d’action approuvés. Chaque année, en mars et en septembre, la Vérification interne présente une mise à jour semestrielle au Comité ministériel de vérification et au sous-ministre.

Depuis le 1er avril 2006, 186 recommandations ont été formulées et mises en œuvre. Selon la Vérification interne, 180 de ces 186 recommandations visées par l’examen ont été appliquées, ce qui représente un taux d’application de 96,8 % pour les cinq dernières années.

Résultats actuels

Sur les 15 recommandations qui devaient être mises en œuvre au 30 juin 2011, 12 ont été appliquées et le délai d’application de 3 recommandations a été prolongé par le sous ministre. Les délais d’application de trois autres recommandations se situaient en dehors de la période visée par ce rapport.

Analyse des risques

  1. Sur les 12 recommandations appliquées, 3 ont été jugées à risque élevé, 6 à risque moyen et 3 à risque faible.
     
  2. Les 3 recommandations qui devaient être appliquées au 30 juin 2011 sont classées comme suit :
    • 1 recommandation à risque élevé concernant la vérification de la sécurité de la TI
    • 2 recommandations à risque faible.
     
    La direction s’emploie activement à mettre en œuvre ces recommandations et le sous-ministre a approuvé des prolongations afin de donner plus de temps à la direction pour mettre en œuvre toutes les recommandations. Les prolongations obtenues vont de décembre 2011 à mars 2012.