Diversification de l'économie de l'Ouest Canada
Symbole du gouvernement du Canada

Liens de la barre de menu commune

Communiqués Archives

Le gouvernement Harper crée des emplois et stimule la croissance dans l’industrie de la construction navale

13 février 2012
Esquimalt (Colombie-Britannique)
La ministre Yelich annonce un investissement à Esquimalt, sous l’œil approbateur des employés du chantier.

La ministre Yelich annonce un investissement à Esquimalt, sous l’œil approbateur des employés du chantier.

Documentation connexe : Discours (13520) | Galerie de photos

Par le lancement du Plan d’action pour la construction navale dans l’Ouest canadien, le gouvernement Harper prend une mesure concrète pour aider l’industrie de la construction navale de l’Ouest canadien à assurer sa viabilité et sa compétitivité sur le plan international. Le Plan a été annoncé aujourd’hui par l’honorable Lynne Yelich, ministre d’État chargée de la Diversification de l'économie de l'Ouest canadien.

« Notre gouvernement est déterminé à soutenir l’industrie maritime et de la construction navale de l’Ouest canadien », a déclaré la ministre Yelich. « Notre plan d’action, qui est destiné à cette industrie, créera des emplois et stimulera durablement la croissance économique dans l’Ouest. »

Dans le cadre du Plan d’action pour la construction navale dans l’Ouest canadien, la ministre Yelich a annoncé aujourd’hui un investissement de plus d’un million de dollars pour aider la Resource Training Organization de la Colombie-Britannique à construire un nouveau centre de formation maritime à Esquimalt. L’annonce a été faite près du futur emplacement du Industrial Marine Training and Applied Research Centre.

« Le Plan d’action pour la construction navale de notre gouvernement est une excellente initiative qui crée des emplois et stimule la croissance dans l’ensemble de la Colombie-Britannique », a ajouté l’honorable James Moore, ministre du Patrimoine canadien et des Langues officielles et ministre responsable de la Colombie-Britannique. « Nous nous sommes engagés à doter la région des outils nécessaires pour tirer pleinement parti des possibilités futures. »

Le nouveau centre assurera la pérennité de l’industrie de la construction et de la réparation navales de la Colombie-Britannique en formant des travailleurs très qualifiés. Les programmes, qui seront à la fois vastes et adaptés aux exigences du secteur, engloberont la formation des débutants, des compétences en leadership et en gestion, le transfert de technologies et principalement des programmes d’apprentissage actualisés. Des partenaires industriels, tels Seaspan, BC Ferries, Babcock Canada, Thales Canada et Lockheed Martin Canada, participent aussi au financement du projet.

« L’appui du gouvernement fédéral est essentiel pour la réalisation du projet. Nous souhaitons que le centre devienne une organisation évolutive gérée par l’industrie qui sera vouée exclusivement à l’acquisition et au perfectionnement des compétences, connaissances et capacités de la main-d’œuvre du secteur de la construction et de la réparation navales », a expliqué Doug MacLaren, directeur général de la Resource Training Organization.

« La création du centre constitue un élément clé pour la réussite à long terme de l’industrie de la construction navale de la Colombie-Britannique », a ajouté Brian Carter, président, Seaspan Shipyards. « À titre de soumissionnaire retenu par le gouvernement du Canada pour son programme de construction de navires autres que de combat, Seaspan cherchera à rehausser les compétences des travailleurs actuels et futurs. Le centre jouera un rôle essentiel dans l’atteinte de l’objectif de formation des ouvriers canadiens qui participeront au projet de construction et amorceront une carrière en construction navale. »

L’activité économique de l’industrie de la construction navale de la Colombie-Britannique devrait augmenter de 450 à 800 millions de dollars, à l’instar du nombre d’emplois, qui devrait passer de 3 000 à 5 000. Tandis que le centre aidera les travailleurs à exploiter ces nouvelles possibilités, la contribution du gouvernement fédéral servira à établir une « feuille de route » pour l’industrie, qui comprendra l’élaboration d’un plan prévoyant de nouvelles activités et des projets destinés à aider l’industrie à décrocher des contrats supplémentaires, tant sur le plan national qu’international.

Fondée en 2007, la Resource Training Organization veille à la gestion et à l’évolution de la formation en apprentissage dans le secteur des ressources de la Colombie-Britannique. Elle représente un groupe intersectoriel d’employeurs issus de divers secteurs : l’exploitation minière et la fonderie, le pétrole et le gaz, l’industrie papetière, le bois massif, les services d'utilité publique et la construction et réparation navales.

Le centre constitue un investissement fédéral important et stratégique qui s’inscrit dans la Stratégie nationale d'approvisionnement en matière de construction navale. Le gouvernement du Canada a élaboré le Plan d’action pour la construction navale dans l’Ouest canadien afin de s’assurer que l’industrie de la construction navale de la région soit en mesure d’exploiter les possibilités et qu’elle devienne un secteur compétitif et viable sur la scène internationale. Le Plan d’action a essentiellement pour but de permettre aux intervenants clés participant à la Stratégie et à des petites et moyennes entreprises de l’Ouest canadien de discuter de la Stratégie et d’évaluer les possibilités que celle-ci offre à l’industrie de la construction navale de la région.

Pour obtenir plus de renseignements sur les activités de DEO dans le domaine de la construction navale, prière de vous inscrire sur le site Web du Ministère.

Le gouvernement du Canada travaille en collaboration avec les gouvernements provinciaux, les associations sectorielles et les collectivités dans le but de favoriser le développement et la diversification de l'économie de l'Ouest, de coordonner les activités économiques du gouvernement fédéral dans l’Ouest et de faire valoir les intérêts de la région dans le processus décisionnel national.

Pour les médias électroniques

Aujourd’hui, l’honorable Lynne Yelich, ministre d’État à la Diversification de l'économie de l'Ouest canadien, a lancé le Plan d’action pour la construction navale dans l’Ouest canadien en annonçant un investissement de plus d’un million de dollars pour aider la Resource Training Organization de la Colombie-Britannique à construire un nouveau centre de formation maritime à Esquimalt. L’annonce a été faite près du futur emplacement de l’Industrial Marine Training and Applied Research Centre.

Pour obtenir plus de renseignements, veuillez communiquer avec :

Jerra Byrne
Directrice des communications
Ministre d’État – Diversification de l’économie de l’Ouest
jerra.byrne@wd.gc.ca

Doug MacLaren
Directeur général, Resource Training Organization
Téléphone : 604-455-0075

No sans frais de DEO : 1-888-338-9378
Téléimprimeur (ATS): 1-877-303-3388
Site Web DEO: www.wd-deo.gc.ca.
Inscrivez-vous pour recevoir nos bulletins de nouvelles et vous tenir au courant des dernières activités de DEO. Suivez-nous sur Twitter à @DEO_Canada.


Document d'information

Plan d’action pour la construction navale dans l’Ouest canadien

Le Plan d’action pour la construction navale dans l’Ouest canadien a pour but principal de permettre aux intervenants clés participant à la Stratégie nationale d'approvisionnement en matière de construction navale et à des petites et moyennes entreprises de l’Ouest canadien de discuter de la Stratégie et d’examiner les possibilités qu’elle offre à l’industrie de la construction navale de la région.

Au cours des mois et années à venir, Diversification de l’économie de l’Ouest Canada entreprendra de nombreuses activités destinées à soutenir le Plan.

  • Sommet de la construction navale – Diversification de l’économie de l’Ouest Canada tiendra un sommet qui réunira les principaux intervenants concernés par la SNACN et des petites et moyennes entreprises de l’Ouest canadien.

  • Ateliers sur la construction navale – Diversification de l’économie de l’Ouest Canada organisera des ateliers sur la construction navale dans l’Ouest. Ces activités aideront les entreprises à comprendre les processus fédéraux d’approvisionnement et les prépareront à exploiter ces nouvelles possibilités.

  • Visites de développement des marchés des fournisseurs – Diversification de l’économie de l’Ouest Canada dirigera des visites qui mettront en vedette les capacités de l’Ouest en matière de construction navale et permettront d’établir des liens entre les entreprises de l’Ouest et des décideurs clés.

  • Investissements – Diversification de l’économie de l’Ouest Canada a investi plus de 1 million de dollars dans la formation de travailleurs hautement qualifiés en Colombie-Britannique. Le Ministère continuera d’examiner les possibilités d’investissement qui favoriseront l’expansion de l’industrie de la construction navale de l’Ouest canadien.

  • Représentation – Diversification de l’économie de l’Ouest Canada se fera un champion de l’industrie de la construction navale de l’Ouest en faisant valoir ses forces et en veillant à sa compétitivité à long terme.

Pour obtenir plus de renseignements sur les activités de DEO dans le domaine de la construction navale, prière de vous inscrire sur le site Web du Ministère.

Stratégie nationale d'approvisionnement en matière de construction navale

La sélection des deux chantiers navals de la Stratégie nationale d'approvisionnement en matière de construction navale constitue la plus grande entente sur des sources d’approvisionnement de l’histoire du Canada. Irving Shipbuilding Inc. et Vancouver Shipyards Co. Ltd. ont été sélectionnées pour construire respectivement un lot de navires de combat et un autre de navires autres que de combat. La Stratégie devrait créer des milliers d’emplois très qualifiés dans l’ensemble du pays et produire d’importantes retombées dans le secteur de la construction navale et d’autres industries connexes au Canada. Étalée sur 20 à 30 ans, la construction des deux lots de navires s’élève à 33 milliards de dollars.

Lien avec la prochaine phase du Plan d’action économique du Canada

La prochaine phase du Plan d’action économique du Canada - Des impôts bas pour stimuler la croissance et l’emploi consiste à investir dans les principaux vecteurs de croissance économique, c’est-à-dire l’innovation, l’investissement, l’éducation et la formation. La Stratégie nationale d'approvisionnement en matière de construction navale favorisera la création d’emplois, facilitera les investissements dans l’innovation, l’éducation et la formation (en particulier dans l’industrie de la construction navale) et encouragera la recherche en technologies de pointe.

Le Plan d’action économique offre un appui au secteur manufacturier. L’industrie de la construction navale peut tirer parti de nombreuses initiatives : http://www.actionplan.gc.ca/fra/index.asp.