Diversification de l'économie de l'Ouest Canada
Symbole du gouvernement du Canada

Liens de la barre de menu commune

Résultats : ce que nous avons accompli

Programme 1.2: Croissance économique des collectivités

Description

Le programme Croissance économique des collectivités comprend des initiatives de développement économique qui aident les collectivités à faire avancer leur économie, à s’adapter aux situations économiques changeantes et difficiles et à se redresser après un ralentissement économique. Ce résultat est obtenu grâce au financement direct de projets et à la prestation de soutien financier aux organisations prenant part au Programme de développement des collectivités (PDC). Ce programme aide en outre les collectivités à évaluer leurs forces, leurs faiblesses, leurs débouchés et leurs possibilités de nouvelle activité économique, ainsi qu’à concevoir et à mettre en œuvre des plans de développement communautaire. Les paiements de transfert à l’appui de ce programme sont effectués au titre du Programme de diversification de l’économie de l’Ouest et du Programme de développement des collectivités.

Résultats

DEO suit trois indicateurs pour saisir les retombées du programme Croissance économique des collectivités :

  • croissance des ventes des PME;
  • nombre de collectivités qui bénéficient des projets de croissance économique des collectivités;
  • nombre de collectivités qui bénéficient des investissements fédéraux dans l’infrastructure publique.

DEO a atteint ou dépassé ses objectifs pour deux des trois indicateurs de rendement du programme (voir le tableau Résultats atteints qui suit).

L’objectif pour l’indicateur de croissance des ventes des PME se chiffrait à 12,5 % et un résultat réel de 11,2 % a été obtenu, tandis que l’objectif pour le nombre de collectivités bénéficiant de projets du programme Croissance économique des collectivités se chiffrait à 1 166 et un résultat réel de 1 609 a été obtenu. L’écart relatif au nombre de collectivités bénéficiant de projets du programme Croissance économique des collectivités est attribuable à la demande accrue des entreprises des régions rurales de l’Ouest canadien pour les services offerts par les Sociétés d’aide au développement des collectivités (SADC) pour démarrer, maintenir et développer leurs entreprises.

L’objectif pour le nombre de collectivités qui bénéficient des investissements fédéraux dans l’infrastructure publique se chiffrait à 235 et un résultat réel de 76 a été obtenu. Cet écart s’explique par le fait que les projets d’infrastructure ont pris plus de temps que prévu à la suite des retards attribués aux conditions météorologiques défavorables, aux approbations réglementaires et aux processus d’appels d’offres, déplaçant ainsi les résultats au prochain exercice.

À l’appui de la priorité en matière de croissance inclusive du gouvernement du Canada, les partenaires du RSEOC ont dispensé une formation à plus de 32 000 participants. Ils ont aussi fourni 45 545 services consultatifs d’affaires aux entreprises des régions rurales et urbaines. En outre, les SADC ont accordé 1 482 prêts aux entreprises rurales d’une valeur de 81,9 millions de dollars, qui ont mobilisé 80,1 millions de dollars supplémentaires. Les organisations de l’IFE ont accordé 91 prêts aux entreprises détenues par des femmes totalisant 6,7 millions de dollars, qui ont rapporté 5,8 millions de dollars supplémentaires. Les retombées du RSEOC ont comporté la création, le maintien ou le développement de 5 147 emplois grâce à des prêts. Le Réseau Entreprises Canada a fourni plus de 155 606 services d’information, de conseil et de formation aux entreprises de l’Ouest canadien.

DEO a continué d’appuyer les communautés de langue officielle en situation minoritaire dans l’Ouest canadien en vertu de la stratégie du gouvernement du Canada pour les langues officielles – la Feuille de route pour les langues officielles du Canada (2013-2018) – et a dépensé 0,6 million de dollars à l’appui de cinq projets en cours relatifs à l’Initiative de développement économique (IDE). Dans l’ensemble, DEO a généré 1,22 dollars en fonds provenant d’autres sources pour chaque dollar consacré aux projets de l’IDE.

En septembre 2016, le gouvernement du Canada a annoncé le Fonds de développement économique de Churchill et de la région de 4,6 millions de dollars en réponse à l’instabilité économique que subissent la ville de Churchill et la région environnante, suite à une réduction du transport ferroviaire et à la clôture de la saison de transport maritime de produits céréaliers de 2016. Le fonds est administré par les Sociétés d’aide au développement des collectivités (SADC) du Manitoba et aidera la région de Churchill à réussir la transition vers une communauté diversifiée et autonome. Le fonds a une large portée et soutient les projets qui favorisent le développement des affaires, la création d’emplois et la croissance économique locale. À ce jour, le fonds a approuvé un financement de 1,9 million de dollars pour sept projets.

DEO a continué de soutenir la croissance économique autochtone dans les possibilités énergétiques de la côte ouest et le développement de l’énergie propre en administrant sept projets relatifs à l’Initiative de partenariats stratégiques (IPS), représentant des investissements de plus de 7,7 millions de dollars. L’IPS est un programme pangouvernemental conçu pour accroître la participation des peuples autochtones aux possibilités de développement économique. Trois de ces projets ont été achevés en 2016-2017; ils ont donné lieu à la participation de 64 communautés autochtones, à la création de 32 nouveaux partenariats, et à la création ou au maintien de 20 emplois. Les projets en cours de l’IPS comprennent l’Initiative d’énergie propre pour les peuples autochtones de la Colombie-Britannique, qui, en 2016-2017, a injecté plus de 1 million de dollars dans des fonds de planification et de développement des capacités au stade initial dans huit collectivités se consacrant au développement de l’énergie propre.

Une analyse de 2016-2017 des données soumises par les SADC au sujet des clients de leurs prêts, par rapport aux entreprises de taille similaire située dans la même région contenues dans la base de données de Statistique Canada, a révélé un excellent rendement des SADC[1].

  • Croissance de l’emploi : Les entreprises aidées par les SADC ont eu un taux de croissance composé de 8,0 % par année comparativement à 2,9 % pour les entreprises n’ayant pas reçu la même aide de 2009 à 2014.
  • Croissance des ventes : Les entreprises aidées par les SADC ont connu un taux de croissance composé de 11,2 % comparativement à 6,2 % pour les entreprises n’ayant pas reçu la même aide entre 2009 et 2014.
  • Longévité des entreprises : Les entreprises aidées par les SADC ont affiché une plus grande longévité que les entreprises d’un groupe comparable, surtout à long terme. Le taux de survie après 5 ans des entreprises aidées par les SADC était de 66 %, comparativement à 46 % pour les entreprises n’ayant pas reçu cette aide.
  • Diversification sectorielle : Les SADC accordent des prêts à une clientèle légèrement moins diversifiée que le groupe comparable.

À l’appui de la priorité en matière d’infrastructure du gouvernement du Canada, au cours de 2016-2017, DEO a achevé 76 projets liés au PIC 150 dans plus de 55 centres de l’Ouest canadien, contribuant ainsi à la santé et au bien-être des communautés en améliorant l’infrastructure communautaire locale.

DEO a effectué un deuxième appel de propositions pour le Programme d’infrastructure communautaire de Canada 150 (PIC 150) et a approuvé 320 projets pour un total de près de 46,2 millions de dollars pour financer la rénovation, l’expansion et l’amélioration des infrastructures communautaires existantes.

Le budget de 2016 a fourni 150 millions de dollars supplémentaires aux organismes de développement régional du Canada pour exécuter ce programme. DEO est responsable de l’administration du programme dans l’Ouest canadien. Le PIC 150 s’inscrit dans Canada 150, célébration organisée par le gouvernement du Canada pour marquer le 150e anniversaire de la Confédération.

Une leçon essentielle du PIC 150 est de reconnaître que les petites organisations communautaires ont souvent besoin de plus d’une saison de construction pour achever leurs projets et de prendre cela en compte lors de l’établissement des indicateurs de rendement. Une autre leçon est de veiller à ce que l’on dispose de suffisamment de temps pour communiquer avec les bénéficiaires au moment de définir les jalons des projets.

Résultats atteints

 

Résultats attendus Indicateurs de rendement Cible Date d’atteinte de la cible Résultats réels
2016-2017
Résultats réels
2015-2016
Résultats réels
2014-2015
Les collectivités de l’Ouest canadien ont des entreprises solides Croissance des ventes des PME 12,5 % 31 mars 2017 11,2 % 9,9 % 10,2 %
Les collectivités de l’Ouest canadien ont des capacités de développement socioéconomique Nombre de collectivités qui bénéficient des projets de croissance économique des collectivités 1 166 31 mars 2017 1 609 1 468 1 338
Les collectivités de l’Ouest canadien ont l’infrastructure publique nécessaire pour soutenir la croissance économique Nombre de collectivités qui bénéficient des investissements fédéraux dans l’infrastructure publique 235 31 mars 2017 76 s. o.* s. o.*

* Aucun résultat pour les programmes d’infrastructure n’était prévu pour 2014-2015 ou 2015-2016. Les résultats des efforts menés par DEO pour soutenir l’infrastructure communautaire par l’intermédiaire de programmes assurés au nom d’Infrastructure Canada (p. ex. Fonds Chantiers Canada) sont déclarés par Infrastructure Canada. Les résultats obtenus pour 2016-2017 représentent les projets réalisés dans le cadre du PIC 150.

Ressources financières budgétaires (en dollars)
Budget principal des dépenses
2016-2017
Dépenses prévues
2016-2017
Autorisations totales pouvant être utilisées
2016-2017
Dépenses réelles (autorisations utilisées)
2016-2017
Écart
(dépenses réelles moins dépenses prévues)
2016-2017
57 322 492 57 322 492 85 253 054 74 268 687 16 946 195

Remarque : Fonds supplémentaires reçus pour l’exécution du PIC 150 et le Fonds de développement économique de Churchill et de la région.

Ressources humaines (équivalents temps plein ou ETP)
Nombre d’ETP prévus
2016-2017
Nombre d’ETP réels
2016-2017
Écart (nombre d’ETP réels moins nombre d’ETP prévus)
2016-2017
38 48 10

Remarque : Le nombre d’ETP utilisé est plus élevé que prévu en raison de l’augmentation des activités de soutien au PIC 150.

 

__________

[1]
Fondé sur les données les plus récentes (septième ronde - 2009-2014) provenant du Centre des projets spéciaux sur les entreprises, Statistiques Canada, juillet 2017