Diversification de l'économie de l'Ouest Canada
Symbole du gouvernement du Canada

Liens de la barre de menu commune

Principales nouvelles et opinions

  • Petronas ne donnera pas suite au mégaprojet Pacific NorthWest LNG – La société énergétique malaisienne appartenant à l'État Petronas et ses partenaires ont décidé de ne pas donner suite au projet Pacific NorthWest (PNW) LNG de 36 milliards de dollars près de Prince Rupert, en Colombie-Britannique. Anuar Taib, président du conseil d'administration de PNW LNG, a attribué la décision aux « prix faibles prolongés et aux changements subis par l'industrie de l'énergie ».

  • Les feux de forêt en Colombie-Britannique perturbent le secteur primaire et le tourisme de la province – Plus de 375 feux de forêt ont frappé les résidences et les entreprises de la Colombie-Britannique, forçant l'évacuation de 37 000 habitants et mettant des milliers d'autres personnes en état d'alerte. Les feux ont eu des répercussions sur le secteur primaire et le tourisme, y compris sur plusieurs opérations d'exploitation minière et de foresterie. Une production de bois stagnante a mené à une flambée des prix, ce qui aide à compenser les droits américains sur le bois d'œuvre canadien.

  • Un laboratoire international d'intelligence artificielle verra le jour à Edmonton – L'entreprise spécialisée en intelligence artificielle (IA) Deep Mind, division de recherche de Google en intelligence artificielle basée à Londres, a annoncé qu'elle ouvrira son premier laboratoire de recherche à l'extérieur du Royaume-Uni à Edmonton. Le laboratoire collaborera étroitement avec l'Université de l'Alberta, tout particulièrement trois professeurs considérés comme des chefs de file mondiaux en intelligence artificielle.

  • Les Autochtones participeront au projet de pipeline Trans Mountain – Un programme conjoint entre Women Building Futures et le projet d'agrandissement du réseau de Trans Mountain permettra de former douze femmes autochtones qui travailleront au projet de pipeline de 7,4 milliards de dollars. Le programme de huit semaines offrira une formation en menuiserie élémentaire, en soudage et en sécurité. Un comité autochtone de consultation et de suivi a été établi pour l'agrandissement du pipeline Trans Mountain, appuyé par un financement de 64,7 millions de dollars de la part du gouvernement du Canada, pour permettre aux groupes autochtones de participer à la construction du projet et de la surveiller.

  • Le parc Heritage de Calgary reçoit un financement fédéral – Le ministère de la Diversification de l'économie de l'Ouest a annoncé un investissement de 40 000 $ par l'intermédiaire du Programme d'infrastructure communautaire de Canada 150 accordé à l'Association canadienne-française de l'Alberta – Régionale de Calgary en vue de la construction d'un pavillon francophone du parc Heritage. La conception du pavillon est basée sur les cabanes à sucre du tournant du siècle, où la sève d'érable était bouillie et transformée en sirop d'érable. La pratique consistant à faire bouillir la sève pour la réduire en sirop a été enseignée aux colons francophones par les peuples autochtones. De ce fait, le pavillon célèbre les cultures franco-canadienne et métisse, tout en faisant la promotion du français dans la région de Calgary.

  • Les provinces se joignent au Partenariat canadien pour l'agriculture – Le 21 juillet 2017, les gouvernements fédéral, provinciaux et territoriaux sont parvenus à une entente concernant un nouveau cadre stratégique pour l'agriculture. Le Partenariat canadien pour l'agriculture (PCA) est un investissement fédéral-provincial-territorial de 3 milliards de dollars qui régira les programmes de gestion des risques agricoles, notamment les programmes d'assurance récolte, Agri-stabilité et Agri-investissement, et soutiendra plusieurs initiatives stratégiques dans les domaines suivants : sciences, recherche et innovation; marchés et commerce; durabilité environnementale et changements climatiques; agriculture et transformation agroalimentaire à valeur ajoutée; et confiance du public.

  • Husky Energy investit dans le captage du carbone – Husky Energy investit dans une nouvelle installation pilote de captage et stockage du carbone près de Maidstone, en Saskatchewan. L'installation fera appel à une technologie de captage et stockage du carbone de deuxième génération d'Inventys, mise au point à Burnaby, en Colombie-Britannique, afin de capter 30 tonnes de dioxyde de carbone par jour pour la récupération améliorée des hydrocarbures.

  • Un innovateur de la Saskatchewan fait la démonstration d'un tracteur sans conducteur à un salon de l'agriculture – Un tracteur sans conducteur, inventé par le propriétaire de l'entreprise de la Saskatchewan Seed Master a été présenté au salon commercial Ag in Motion le 19 juillet 2017 à l'extérieur de Saskatoon. Les développeurs s'attendent à ce que le tracteur sans conducteur réduise la consommation de carburant, la main-d'œuvre, les émissions de gaz à effet de serre et les coûts des biens d'équipement de 20 %.

  • L'entreprise Comm Stream reliera les collectivités du Nord – L'entreprise de Winnipeg Comm Stream installe une infrastructure qui fournira un accès Internet haut débit à 17 000 habitants dans 2 000 résidences de collectivités éloignées du Nord au Manitoba.

  • La société Liberstream Technologies est la référence de l'industrie – Deux des quatre fabricants de moteurs d'avion les plus importants au monde, ainsi que d'autres clients non identifiés, ont adopté la technologie vidéo de maintenance des moteurs de Liberstream Technologies, une entreprise de Winnipeg. La technologie permet une réparation, une planification de la maintenance et une prise de décision efficaces afin de maximiser les heures de service des aéronefs.

  • L'Université de Brandon mène une étude d'impact économique – Une étude menée par l'Université de Brandon a établi que l'impact économique annuel de l'établissement dépasse 417 millions de dollars. En outre, pour chaque dollar investi par la province, l'Université génère des impacts économiques de 11 $. L'Université compte 3 000 étudiants et 400 employés et est responsable de la création de 927 emplois au Manitoba.