Diversification de l'économie de l'Ouest Canada
Symbole du gouvernement du Canada

Liens de la barre de menu commune

Principales nouvelles et opinions

  • L’aéroport international de Vancouver et la bande de Musqueam signent un accord d’amitié de 30 ans – L’aéroport international de Vancouver (YVR) a signé un accord d’amitié de 30 ans avec la bande indienne de Musqueam, sur les terres de laquelle est situé l’aéroport depuis plus de 80 ans. Aux termes de cet accord, le peuple Musqueam recevra 1 % des revenus annuels de l’aéroport international de Vancouver, des possibilités d’emploi et de formation telles que des postes d’apprentis et des bourses, et sera consulté sur les projets à long terme de l’aéroport et les problèmes liés à la viabilité environnementale.
     
  • L’entreprise 1QBit de Vancouver annonce des collaborations de haut niveau – Le développeur de logiciels quantiques, 1QB Information Technologies (1QBit) travaillera en partenariat avec Fujitsu Ltd. et les laboratoires Biogen et Accenture. 1QBit aidera Fujitsu dans le développement d’applications d’intelligence artificielle basées sur l’informatique quantique en optimisation combinatoire et en apprentissage machine, ainsi que les laboratoires Biogen et Accenture dans le développement d’une application quantique de comparaison de molécules. La comparaison améliorée de molécules pourrait accélérer le processus de découverte de médicaments pour les troubles neurologiques, tels que la sclérose en plaques, la maladie d’Alzheimer, la maladie de Parkinson et la sclérose latérale amyotrophique (maladie de Lou-Gehrig).
     
  • Un accélérateur de création d’entreprises technologiques s’étend à Calgary – La société RocketSpace de San Francisco, un accélérateur de création d’entreprises technologiques, est en voie de créer un campus technologique à Calgary dans le cadre de son réseau mondial de campus technologiques en Amérique du Nord, en Asie, en Europe et en Australie. Les 75 000 pieds carrés de locaux à bureaux permettront d’offrir de l’espace à jusqu’à 1 000 clients et entrepreneurs en démarrage. Cette annonce est le résultat de la mission de la Calgary Economic Development à Silicon Valley en avril avec le maire Naheed Nenshi et le ministre du Développement économique et du Commerce de l’Alberta, Deron Bilous.
     
  • TransCanada investit dans la capacité des réseaux de gazoducs – TransCanada a annoncé un plan d’expansion de 2 milliards de dollars de son réseau de gazoducs dans le nord de l’Alberta. La nouvelle infrastructure de gazoducs est nécessaire pour accroître la capacité et pour relier le réseau de gazoducs Nova de l’entreprise aux producteurs de gaz naturel le long de la frontière provinciale entre la Colombie-Britannique et l’Alberta. Le réseau Nova permettra à ces producteurs d’accéder aux marchés du Nord-Ouest du Pacifique, de la Californie et du Nevada. Sous réserve des approbations, la construction pourrait commencer au début 2019.
     
  • L’Indian Business Corporation lance un fonds pour les femmes – L’Indian Business Corporation a lancé une nouvelle initiative de financement à l’appui des femmes autochtones entrepreneures en Alberta. Les 5 millions de dollars en prêts permettront à entre 70 et 100 petites entreprises clients de surmonter les obstacles traditionnels à l’accès au capital, comme l’éloignement géographique, les préjugés sexistes et les limites hypothécaires des propriétés sur les réserves. Le Conference Board du Canada estime que le nombre d’entrepreneurs autochtones au Canada a augmenté de 10 000 de 2003 à 2011, et l’Association nationale des sociétés autochtones de financement estime qu’elle aura besoin de 54 millions de dollars pour suivre le taux de croissance des prêts et accroître la disponibilité du microfinancement.
     
  • Le premier incubateur technologique de la Saskatchewan a été lancé – Le 6 juin, le premier ministre Brad Wall a annoncé le lancement du premier incubateur technologique de la Saskatchewan à Saskatoon. Situé dans le parc de recherche Innovation Place, Co.Labs est conçu pour fournir aux entreprises technologiques au premier stade de démarrage les compétences, le mentorat et le soutien nécessaires pour établir des entreprises technologiques prospères dans la province. Le gouvernement de la Saskatchewan s’est engagé à investir 250 000 $ à l’appui des activités de Co.Labs. À l’heure actuelle, 13 entreprises en démarrage travaillent avec Co.Labs.
     
  • Mine de potasse Bethune de K+S Potash en Saskatchewan – La nouvelle mine Bethune de K+S Potash, située à 60 kilomètres du nord-ouest de Regina, a récemment produit ses premières tonnes de potasse commercialisable. La nouvelle installation, ouverte le mois dernier, doit produire entre 600 000 et 700 000 tonnes de potasse cette année. Sa production annuelle doit atteindre les deux millions de tonnes. Le premier chargement de potasse de la mine devrait être expédié à Vancouver en août 2017. La mine est la première mine de potasse à entrer en activité en Saskatchewan depuis 40 ans.
     
  • La société Cypher Environmental ouvre une nouvelle installation de production – La société Cypher Environmentala> de Winnipeg a ouvert une installation de production pour son tout nouveau produit de contrôle de la poussière sur les routes, nommé Dust Stop Municipal Blend (DSMB). Le produit, utilisé pour éliminer la poussière sur les routes non pavées, est une solution de rechange aux produits à base de chlorure et d’huile respectueuse de l’environnement. Les estimations de l’analyse du marché montrent qu’il existe un marché mondial de 12,3 milliards de dollars américains pour le produit.
     
  • L’inondation à Churchill force la fermeture de la voie ferrée – Le 9 juin, la compagnie de chemins de fer OmniTrax a annoncé la fermeture pour une période indéterminée du chemin de fer de la Baie d’Hudson entre Amery et Churchill, au Manitoba, en raison de l’inondation grave et de l’emportement par les eaux des voies ferrées. Une évaluation indépendante est en cours afin de déterminer l’étendue des dommages et des réparations nécessaires pour reprendre les activités. La ligne doit demeurer fermée jusqu’au printemps prochain.