Diversification de l'économie de l'Ouest Canada
Symbole du gouvernement du Canada

Liens de la barre de menu commune

Le point sur les gouvernements provinciaux

Colombie-Britannique

  • Le gouvernement de la C.-B. diffuse son budget pour 2017-2018 – Le 21 février 2017, le ministre des Finances, Michael de Jong, a déposé le cinquième budget équilibré consécutif de la province, marqué par des réductions d'impôt et une augmentation des dépenses. Les mesures fiscales comprennent : une réduction immédiate des primes du régime d'assurance-maladie, avec l'engagement d'éliminer intégralement les primes au cours des prochaines années; l'élimination graduelle de la taxe de vente provinciale sur l'électricité; une réduction de 0,5 % du taux d'imposition des petites entreprises; ainsi que plusieurs prolongations des crédits d'impôt actuels, comme le crédit d'impôt pour des activités de recherche scientifique et de développement expérimental et le crédit d'impôt pour les produits multimédias interactifs numériques. En outre, le budget prévoit 87 millions de dollars pour améliorer la stratégie de la province en matière de technologie, 40 millions de dollars pour appuyer la connectivité à large bande en région rurale et un financement continu de 25 millions de dollars par année pour le programme provincial de dividendes en milieu rural.
     
  • David Emerson est nommé envoyé spécial de la C.-B. aux États-Unis pour le dossier du bois d'œuvre – Le premier ministre de la C.-B., Christy Clark, a annoncé la nomination de David Emerson au poste d'envoyé commercial de la province aux États-Unis pour collaborer avec le Canada afin de garantir la signature d'un nouvel accord sur le bois d'œuvre résineux. M. Emerson, ancien ministre du Cabinet, fonctionnaire et PDG, a déclaré : « Je suis impatient de collaborer avec l'industrie du bois d'œuvre de la C.-B. et l'ambassadeur canadien aux États-Unis, David MacNaughton, pour défendre les entreprises, les travailleurs et les collectivités de la Colombie-Britannique contre les fausses allégations de subventionnement faites par l'industrie américaine du bois d'œuvre. »
     
  • La C.-B. et le projet de GNL Pacific NorthWest concluent de nouvelles ententes avec les Premières Nations – Le gouvernement de la C.-B. a conclu des ententes sur le partage des avantages avec les Premières Nations de Lax Kw'alaams et de Metlakatla pour la mise en valeur du gaz naturel liquéfié (GNL) dans la région de Prince Rupert. Les ententes prévoient des avantages financiers à mesure que des jalons particuliers seront atteints dans la mise en valeur de l'industrie du GNL sur la côte. Les deux Premières Nations ont également signé des ententes de partage des avantages avec des entreprises privées qui s'occupent du projet de GNL Pacific NorthWest, en attendant la décision concernant l'investissement définitif de PETRONAS et ses partenaires.

Alberta

  • La Banff International Research Station obtient un financement supplémentaire – Le gouvernement de l'Alberta a engagé 4 millions de dollars sur cinq ans dans une initiative de 12,5 millions de dollars visant à appuyer la recherche et l'innovation à la Banff International Research Station (BIRS). Ce financement est versé en partenariat avec le gouvernement fédéral, le Conseil de recherches en sciences naturelles et en génie du Canada (CRSNGC), la National Science Foundation et le Conseil national pour la science et la technologie du Mexique. Le mandat de la BIRS est de réunir des chercheurs internationaux en mathématiques, en sciences et de l'industrie pour qu'ils puissent partager leurs connaissances et leurs méthodes dans leur domaine de spécialisation. Il s'agit d'une initiative conjointe entre le Canada, les États-Unis et le Mexique, qui a débuté en 2003 et qui accueille chaque année plus de 2 000 chercheurs de 60 pays.
     
  • L'Alberta finance le Bioenergy Producer Program – Trente-et-une sociétés de bioénergie obtiennent un financement à court terme de 60 millions de dollars du gouvernement de l'Alberta dans le cadre du Bioenergy Producer Program. Ce programme a pour but de réduire les émissions de gaz à effet de serre et de créer des débouchés à valeur ajoutée dans la province en renforçant la capacité de production de bioénergie. Un examen de l'industrie de la bioénergie est en voie de réalisation afin d'orienter la politique à long terme du gouvernement provincial dans ce secteur. En Alberta, la bioénergie représente actuellement environ 800 millions de dollars pour l'économie et alimente l'équivalent de 200 000 foyers qui utilisent des granules de bois, du biogaz et des biocarburants liquides. Le gouvernement de l'Alberta estime que le programme favorisera la création directe de 500 emplois.
     
  • Le gouvernement de l'Alberta finance l'incubateur d'entreprises de Medicine Hat – Le gouvernement de l'Alberta a approuvé son premier incubateur d'entreprises dans le cadre de l'Alberta Entrepreneurship Incubator Program, projet pilote de 10 millions de dollars sur deux ans offert par Alberta Innovates. L'incubateur Apex de Medicine Hat recevra 342 000 $ sur deux ans pour renforcer la capacité entrepreneuriale grâce au mentorat et aux communications avec des conseillers en développement des affaires. Le gouvernement de l'Alberta prévoit que plusieurs incubateurs régionaux obtiendront de l'aide.
     
  • Le gouvernement de l'Alberta verse des fonds pour l'éducation sur les changements climatiques – Par l'entremise de son Community Environment Action Program, le gouvernement de l'Alberta prévoit verser 600 000 $ aux organisations de la province qui entreprennent des programmes d'éducation sur les changements climatiques. Les demandeurs admissibles comprennent des organismes communautaires, des groupes de jeunes et de personnes âgées, des organisations autochtones, des organismes d'enseignants et des associations situées dans des écoles, mais non des gouvernements, des écoles ou des entreprises. Les fonds proviendront des revenus tirés de la redevance sur le carbone.
     
  • La Metis Nation of Alberta signe un accord-cadre avec le gouvernement provincial – Le gouvernement de l'Alberta et la Metis Nation of Alberta (MNA) ont signé un accord-cadre sur 10 ans qui reconnaît officiellement leur engagement commun à répondre aux besoins et aspirations de la MNA, à préserver l'identité et le patrimoine culturel des Métis, à tenir un dialogue de nation à nation et à promouvoir la réconciliation. Le gouvernement de l'Alberta déclare que l'accord est le reflet de bon nombre des principes qui font partie de la Déclaration des Nations Unies sur les droits des peuples autochtones, que le gouvernement fédéral a pleinement appuyée en mai 2016. La MNA a été fondée en 1928 et compte 33 000 membres en Alberta. Environ 97 000 Métis vivent en Alberta, selon le Recensement de 2011.

Saskatchewan

  • La Saskatchewan arrive bonne première au Canada pour la croissance des ventes des industries de la fabrication – Les ventes des industries de la fabrication en Saskatchewan ont progressé de 5,4 % entre novembre 2016 et décembre 2016, soit l'augmentation en pourcentage la plus élevée de toutes les provinces. Les ventes des industries de la fabrication ont totalisé 1,3 milliard de dollars en décembre. D'une année à l'autre, les ventes se sont accrues de 11,9 %, soit la deuxième hausse la plus importante de toutes les provinces et bien plus que le taux de 4,1 % qui a été enregistré à l'échelle nationale.
     
  • Les revenus tirés de la vente de droits pétroliers et gaziers augmentent en 2016-2017 – Le 7 février, le gouvernement de la Saskatchewan avait amassé 1,7 million de dollars grâce à une offre publique de droits pétroliers et gaziers. Ainsi, le total des revenus provenant de ce genre de ventes s'établit à 50 millions de dollars pour l'exercice 2016-2017, ce qui dépasse les 43 millions de dollars recueillis en 2015-2016. La hausse de l'activité est un indice que le secteur du pétrole et du gaz continue de prévoir des occasions de croissance en Saskatchewan, malgré la faible demande et les prix peu élevés.

Manitoba

  • Nouveau financement de la recherche agricole – Le 15 février, les gouvernements du Canada et du Manitoba ont annoncé un investissement de plus de 1,6 million de dollars dans huit projets de recherche par l'entremise du Centre d'innovation pour les grains. Les bénéficiaires comprennent une combinaison d'entreprises privées, d'instituts de recherche et d'établissements d'enseignement postsecondaire. Les partenaires de l'industrie verseront 4 millions de dollars supplémentaires aux projets.
     
  • Financement fédéral-provincial conjoint pour la modernisation des laboratoires de sciences dans le Nord – Les gouvernements du Canada et du Manitoba ont versé un financement conjoint de 1 million de dollars afin de réaménager les laboratoires de sciences du Collège universitaire du Nord (CUN) à Le Pas (Manitoba). Cette modernisation permettra aux étudiants qui suivent des cours de sciences de travailler dans des installations qui sont comparables à leur futur milieu de travail.