Diversification de l'économie de l'Ouest Canada
Symbole du gouvernement du Canada

Liens de la barre de menu commune

Sous-programme 1.1.1 : Commerce, investissement et accès aux marchés

Description

Le sous-programme Commerce, investissement et accès aux marchés vise à accroître la participation de l’Ouest canadien sur les marchés mondiaux, à faire mieux connaître les capacités technologiques de cette région et à attirer des investissements étrangers pour soutenir l’accès et la participation aux chaînes de valeur mondiales. Il vise également à consolider l’infrastructure liée au commerce pour accroître le flux d’échanges à destination et en provenance de l’Ouest canadien et à promouvoir cette région en tant que destination de choix auprès des touristes, des étudiants, des chercheurs et des investisseurs étrangers. Les paiements de transfert à l’appui de ce sous-programme sont effectués dans le cadre du Programme de diversification de l’économie de l’Ouest.

 

Ressources financières budgétaires (dollars)
Dépenses prévues
2014-2015
Dépenses  réelles
2014-2015
Écart
(dépenses réelles moins dépenses prévues)
2014-2015
19 627 047 14 638 761 (4 988 286)

Remarque : Les dépenses réelles sont inférieures aux dépenses prévues parce qu’un plus grand nombre de projets ont été approuvés dans d’autres secteurs prioritaires à la suite d’une analyse comparative de toutes les propositions reçues.

 

Ressources humaines (ETP)
Prévu
2014–2015
Réel
2014–2015
Écart
(nombre réel moins nombre prévu)
2014–2015
34 28 (6)

 

Résultats du rendement
Résultats attendus Indicateurs de rendement Cibles Résultats réels
Capacité des clients de l’Ouest de saisir des occasions d’affaires internationales ou d’attirer des visiteurs internationaux Nombre de PME et d’autres organisations de l’Ouest engagées dans le commerce, l’investissement, la recherche et développement, et le tourisme, à l’échelle internationale grâce à des services de consultation internationaux 250 346
Capacité à prendre en charge le flux des biens et services à destination ou en provenance de l’Ouest canadien Valeur des améliorations apportées à l’infrastructure liée au commerce 1  million $ 0 $
Connaissance à l’échelle internationale des possibilités en commerce, en investissement et en tourisme, et des capacités technologiques des PME de l’Ouest canadien Valeur des occasions d’affaires internationales générées par des missions et des activités 57 millions $ 60,4  millions $

 

Analyse du rendement et leçons retenues

DEO utilise trois indicateurs pour mesurer les effets du sous-programme Commerce, investissement et accès aux marchés : le nombre de PME et d’autres organisations de l’Ouest canadien qui saisissent une nouvelle occasion en matière de commerce, d’investissement ou de recherche-développement (R-D) grâce aux services consultatifs mondiaux; la valeur des améliorations apportées à l’infrastructure liée au commerce; la valeur des occasions d’affaires internationales générées par des missions et des activités.

DEO a atteint ou dépassé les cibles prévues en ce qui concerne deux des trois indicateurs de rendement retenus pour mesurer les effets du sous-programme Commerce, investissement et accès aux marchés (voir le tableau ci-dessus illustrant les résultats liés au rendement). L’écart positif concernant l’un des indicateurs (nombre de PME et d’autres organisations de l’Ouest canadien qui saisissent une nouvelle occasion en matière de commerce, d’investissement ou de R-D grâce aux services consultatifs mondiaux) découle de l’annonce des résultats de quatre projets effectuée plus tôt que prévu. L’écart négatif concernant l’un des indicateurs (valeur des améliorations apportées à l’infrastructure liée au commerce) est attribuable à un projet qui faisait partie de l’exercice d’établissement des cibles, mais qui n’a pas été approuvé; il n’y avait qu’un autre projet concerné par cet indicateur et celui-ci n’avait pas prévu de résultats pour l’exercice 2014-2015.

Au cours de 2014-2015, DEO a approuvé des crédits d’une valeur de 18,6 millions $ pour 17 projets liés au commerce et à l’investissement dont les coûts s’élevaient à 46,2 millions $. Les projets approuvés correspondaient aux trois priorités en matière de commerce et d’investissement, à savoir renforcer la capacité des PME à pénétrer les marchés internationaux, améliorer les corridors commerciaux de l’Ouest canadien et faire mieux connaître les produits, les services et les technologies de l’Ouest canadien. Tous les projets s’harmonisaient avec le Plan d’action sur le commerce mondial du gouvernement du Canada[xi]. Pour la deuxième période de réception des demandes dans le cadre du PDEO, le Ministère a précisé ses paramètres, en fournissant plus d’exemples concrets de son soutien au volet Commerce et investissement de manière à clarifier et à faire mieux comprendre les objectifs, en plus de renforcer les communications avec les intervenants de l’Ouest.