Diversification de l'économie de l'Ouest Canada
Symbole du gouvernement du Canada

Liens de la barre de menu commune

Dépenses réelles

 

Ressources financières budgétaires (en dollars)

Budget principal
des dépenses
2014-2015

Dépenses prévues
2014-2015

Autorisations totales
pouvant être utilisées
2014-2015
Dépenses réelles
(autorisations utilisées)
2014-2015
Écart
(dépenses réelles
moins dépenses prévues)
158 907 952 158 907 952 165 587 501 162 002 536 3 094 584

 

Ressources humaines (équivalents temps plein[iv]—ETP)
Prévu
2014–2015
Réel
2014–2015
Écart (réel moins prévu)
2014–2015
310 295 (15)

 

Sommaire du rendement budgétaire pour les résultats stratégiques et les programmes (en dollars)
Résultats stratégiques, programmes et Services internes Budget principal des dépenses
2014-2015
Dépenses prévues
2014-2015
Dépenses prévues
2015-2016
Dépenses prévues
2016-2017
Autorisations totales pouvant être utilisées 2014-2015 Dépenses réelles (autorisations utilisées)
2014-2015
Dépenses réelles (autorisations utilisées)
2013-2014

Dépenses réelles (autorisations utilisées)
2012-2013

Résultat stratégique : Une économie diversifiée et en croissance dans l’Ouest canadien
Développement des entreprises et innovation 100 598 774 100 598 774 100 520 050 98 374 079 105 778 090 107 678 368 98 912 661 117 571 416
Croissance économique des collectivités 34 432 043 34 432 043 34 862 792 33 393 025 34 735 060 31 958 193 62 155 737 35 377 579
Politique, représentation et coordination 10 741 002 10 741 002 10 145 094 10 898 859 11 153 518 8 736 194 9 306 314 8 538 591
Résultat stratégique Total partiel 145 771 819 145 771 819 145 527 936 142 665 963 151 666 668 148 372 755 170 374 712 161 487 586
Services internes Total partiel 13 136 133 13 136 133 14 385 978 12 732 588 13 920 833 13 629 781 17 953 579 22 230 897
Total 158 907 952 158 907 952 159 913 914 155 398 551 165 587 501 162 002 536 188 328 291 183 718 483

Les dépenses prévues de 158,9 millions $ pour 2014-2015 ont augmenté de 6,7 millions $, grâce à des pouvoirs et des transferts additionnels, dont une somme de 2,4 millions $ provenant de la perception de contributions remboursables, d’un transfert de 2,0 millions $ d’Agriculture et Agroalimentaire Canada (AAC) lié au Centre d’excellence du bœuf canadien, 2,0 millions $ servant à un report du budget de fonctionnement et d’une somme de 0,3 million $ devant servir à des modifications mineures.

Les dépenses réelles de 162,0 millions $ dépassent les dépenses prévues de 3,1 millions $. Cet écart s’explique d’abord par les affectations bloquées concernant le personnel, d’autres initiatives gouvernementales et le Conseil fédéral.

Le nombre réel d’ETP utilisés est inférieur au nombre prévu et découle de la mise en œuvre d’une stratégie ministérielle de révision et de rationalisation des fonctions pour accroître les gains d’efficience dans l’avenir. Les résultats ont été atteints plus rapidement que prévu.