Diversification de l'économie de l'Ouest Canada
Symbole du gouvernement du Canada

Liens de la barre de menu commune

Contexte organisationnel

Raison d'être

Établi en 1987, Diversification de l'économie de l'Ouest Canada (DEO) a comme mandat de promouvoir le développement et la diversification de l'économie de l'Ouest canadien et de faire valoir les intérêts de cette région dans l'élaboration et la mise en œuvre des politiques, des programmes et des projets économiques nationaux. Le ministre de l'Innovation, des Sciences et du Développement économique est responsable de l'organisation.

En tant que ministère fédéral chargé du développement régional dans l'Ouest canadien, DEO conçoit et soutient des politiques, des programmes et des activités économiques qui favorisent la croissance économique dans l'Ouest canadien.

Responsabilités

Notre vision

Être les maîtres d'œuvre de l'établissement d'une économie plus diversifiée dans l'Ouest canadien reposant sur des entreprises et des collectivités.

Le mandat de DEO, qui est tiré de la Loi sur la diversification de l'économie de l'Ouest canadien, consiste à soutenir le développement et la diversification de l'économie de l'Ouest canadien. Ce vaste mandat permet au Ministère de mettre en place des initiatives et des programmes diversifiés visant à aider la population de l'Ouest canadien à mettre sur pied des entreprises et des collectivités dynamiques, compétitives et novatrices.

Grâce à ses bureaux opérant dans chaque province de l'Ouest et à son administration centrale à Edmonton, DEO représente efficacement le gouvernement fédéral pour promouvoir le développement économique dans l'Ouest canadien. La présence du Ministère dans l'Ouest lui a permis de favoriser l'établissement de partenariats importants avec des entreprises, des organismes communautaires, des établissements universitaires et de recherche, des groupes autochtones, ainsi que des gouvernements provinciaux et des administrations municipales dans tout l'Ouest canadien.

Ces relations permettent au Ministère de cerner et de soutenir les possibilités économiques dans l'Ouest et d'orienter ses investissements dans l'intérêt de l'économie de l'Ouest canadien. En outre, grâce à ses liens solides avec les ministères fédéraux partout au Canada et son bureau à Ottawa, DEO veille à ce que les intérêts et les points de vue de l'Ouest canadien soient pris en compte dans les décisions nationales.

DEO centre ses activités dans trois secteurs :

Lancé en mai 2014, le processus d'appel de propositions du PDEO permet de faire une analyse comparative des projets par rapport à des critères clairs; renforce la capacité de réaction du Ministère aux tendances économiques et aux besoins de l'industrie; veille à l'harmonisation avec les plans et les priorités du gouvernement du Canada.

Développement des entreprises et innovation : DEO aide les petites et moyennes entreprises (PME) à se développer, à croître, à créer des emplois, à élargir leurs marchés, à augmenter leurs exportations et à devenir plus innovatrices et plus productives. Le Ministère aide les PME dans le cadre de leurs activités internationales et s'efforce d'attirer des investissements dans la région et d'aider les PME de l'Ouest à accéder aux possibilités de marchés publics. De plus, DEO favorise le développement et la croissance de l'économie du savoir en renforçant les capacités d'innovation et en appuyant la commercialisation de produits, de procédés et de services fondés sur le savoir.

Croissance économique des collectivités: DEO aide les collectivités à soutenir leurs économies locales et à s'adapter aux situations économiques changeantes par l'entremise des programmes ministériels et par la mise en œuvre d'initiatives nationales, au nom du gouvernement fédéral, dans l'Ouest canadien. DEO aide également les organisations communautaires qui fournissent aux entrepreneurs de cette région les renseignements, la formation et les prêts dont ceux-ci ont besoin pour lancer et développer leur entreprise.

Politique, représentation et coordination : DEO trouve des occasions de renforcer l'économie de l'Ouest canadien et de coordonner des activités, des politiques et des programmes de développement économique dans cette région. DEO s'efforce d'établir des relations stratégiques avec d'importants décideurs au Canada et collabore avec l'industrie de l'Ouest canadien en vue de l'obtention de contrats d'approvisionnement fédéraux relatifs à la défense.

Les subventions et les contributions de DEO soutiennent des projets exécutés directement par DEO, tant de façon autonome qu'en partenariat avec d'autres organisations. L'Initiative d'innovation dans l'Ouest (InnO) offre des contributions remboursables pour les PME menant des activités dans l'Ouest canadien pour les aider à faire passer leurs nouvelles technologies novatrices des dernières étapes de la recherche et du développement au stade de la commercialisation sur le marché. Le Programme de diversification de l'économie de l'Ouest (PDEO) investit dans des projets qui appuient les activités de DEO en matière d'innovation, de développement des entreprises, de développement économique des collectivités et de politique, représentation et coordination. Le Réseau de services aux entreprises de l'Ouest canadien (RSEOC) est un réseau de plusieurs organisations indépendantes qui reçoivent du financement de DEO pour fournir une gamme de services visant la création et la mise sur pied de petites entreprises dans l'Ouest. Les membres du RSEOC incluent le Réseau Entreprises Canada, les sociétés d'aide au développement des collectivités, l'Initiative pour les femmes entrepreneurs (IFE), les Organisations francophones à vocation économique, le Réseau de services aux entreprises autochtones (RSEA) et le Programme d'aide aux entrepreneurs ayant une incapacité.

De plus, grâce à la souplesse du Ministère et à sa capacité de répondre rapidement aux priorités et aux besoins de l'Ouest canadien, DEO a continué de mettre en œuvre des initiatives nationales au nom du gouvernement fédéral dans l'Ouest canadien. Parmi celles-ci, on retrouve le Fonds Chantiers Canada, le Fonds d'amélioration de l'infrastructure communautaire (FAIC) et le Fonds canadien sur l'infrastructure stratégique au nom d'Infrastructure Canada (programme pour améliorer et développer l'infrastructure de l'Ouest canadien), du financement à la Fondation Rick Hansen pour améliorer la vie des gens qui vivent avec des traumatismes de la moelle épinière, ainsi que l'Initiative de développement économique (IDE) qui a pour but d'appuyer les entreprises et le développement économique dans les collectivités francophones de l'Ouest canadien.

DEO contribue de façon importante à la prospérité de l'économie de l'Ouest canadien, et s'emploie à aider la région de l'Ouest à mettre à profit ses forces économiques traditionnelles tout en appuyant une économie plus diversifiée.

Résultat stratégique et architecture d'alignement des programmes

En 2014-2015, l'Architecture d'alignement des programmes de DEO comprenait les programmes et sous-programmes suivants qui ont contribué à l'atteinte de son résultat stratégique, ce qui permet à l'Ouest canadien de continuer de contribuer grandement à la réussite économique du Canada. Des renseignements détaillés sur le résultat stratégique de DEO, chaque programme et chaque sous-programme se trouvent à la Section II : Analyse des programmes par résultat stratégique.

  1. 1. Résultat stratégique : Une économie diversifiée et en croissance dans l'Ouest canadien
  1.  1.1 Programme : Développement des entreprises et innovation
    1. 1.1.1 Sous-programme : Commerce, investissements et accès aux marchés
    2. 1.1.2 Sous-programme : Productivité et croissance des entreprises
    3. 1.1.3 Sous-programme : Constitution des capacités en matière d'innovation
    4. 1.1.4 Sous-programme : Commercialisation de la technologie
  2. 1.2 Programme: Croissance économique des collectivités
    1. 1.2.1 Sous-programme : Programmes d'infrastructure
    2. 1.2.2 Sous-programme : Développement des collectivités
    3. 1.2.3 Sous-programme : Programme de développement des collectivités
    4. 1.2.4 Sous-programme : Initiatives économiques ciblées
  3. 1.3 Programme: Politique, représentation et coordination
    1. 1.3.1 Sous-programme : Représentation et coordination
    2. 1.3.2 Sous-programme : Analyse économique
  4. Services internes

Priorités organisationnelles

En 2014-2015, DEO a concentré ses efforts sur les sept priorités organisationnelles présentées ci-dessous et décrites dans le Rapport sur les plans et les priorités de 2014-2015.[ii] Ces domaines clés donnent plus de clarté et de cohérence au Ministère pour la création d'emplois et la promotion de la croissance économique tout en réalisant son mandat de développer et de diversifier l'économie de l'Ouest canadien.

Priorités organisationnelles
Priorité Type[iii] Programme(s)

Innovation

Permanente

Développement des entreprises et innovation

Politique, représentation et coordination

Sommaire des progrès

  • DEO a approuvé 23 nouveaux projets qui totalisent 41,5 millions $ dans le cadre du Programme de diversification de l'économie de l'Ouest (PDEO) en 2014-2015 pour appuyer les organismes sans but lucratif qui encouragent la commercialisation de la technologie et la constitution des capacités en matière d'innovation dans l'Ouest canadien;
  • DEO a approuvé 28,1 millions $ en contributions remboursables pour 30 nouveaux projets dans le cadre de la nouvelle initiative InnO en 2014-2015 pour appuyer les PME de l'Ouest dans la commercialisation des produits, des procédés et des services, nouveaux et novateurs;
  • En avril 2014, DEO, de concert avec Mitacs et l'Association des industries canadiennes de défense et de sécurité, a organisé le Forum sur l'innovation dans l'Ouest à Vancouver, en Colombie-Britannique. L'événement a rassemblé plus de 500 participants dans un contexte d'affaires et de réseautage pour les innovateurs de l'Ouest canadien dont faisaient partie des entreprises en démarrage, des PME, des universités et des organismes sans but lucratif ainsi que des ministères provinciaux et fédéraux;
  • DEO a organisé deux tables rondes avec des intervenants clés sur l'accès aux capitaux, y compris des séances à Calgary au Propel Energy Technology Forum et à Vancouver dans le cadre du Forum canadien sur le financement. Ces tables rondes portaient sur les manières de veiller à ce que les entreprises aient accès aux ressources nécessaires pour commercialiser de nouvelles technologies;
  • DEO a entrepris des activités de mobilisation importantes avec les intervenants et les partenaires dans le but d'atteindre ses objectifs prioritaires d'innovation, notamment avec le Conseil national de recherches, le Conseil de l'innovation de la C.-B., Innovation Saskatchewan, l'Association canadienne du capital de risque, Alberta Innovates Technology Futures, l'International Minerals Innovation Institute, Canadian Lightsource, les universités de l'Ouest, les ministères provinciaux et d'autres ministères fédéraux;
  • DEO a relevé des intervenants clés dans l'écosystème d'innovation de l'Ouest canadien, les ciblant pour un engagement structuré dans le but d'établir des relations axées sur la collaboration, y compris avec Technologies du développement durable du Canada (TDDC), la Fondation canadienne pour l'innovation (FCI) et le Conseil national de recherches (CNRC).
Priorité Type Programme(s)
Développement des compétences et formation Nouvelle

Développement des entreprises et innovation

Croissance économique des collectivités

Politique, représentation et coordination
Sommaire des progrès
  • DEO a approuvé 11 nouveaux projets à l'appui de ce domaine prioritaire qui totalisent 6,9 millions $ dans le cadre du PDEO en 2014-2015. Ces projets permettront d'augmenter la capacité de formation des organisations qui offrent des formations de niveau postsecondaire et les partenariats entre l'industrie et les organisations qui offrent des formations de niveau postsecondaire, de mettre en œuvre des programmes de formation sur place et d'encourager le développement et l'adoption de processus et de pratiques commerciaux novateurs;
  • En partenariat avec Affaires autochtones et Développement du Nord Canada et Emploi et Développement social Canada, DEO a tenu le Forum sur le développement économique et les compétences des Autochtones de la Saskatchewan en décembre 2014. Le Forum a fourni un aperçu du développement économique et des programmes de développement des compétences dans les collectivités autochtones et a donné l'occasion de participer à des rencontres entre entreprises et bailleurs de fonds. Environ 105 personnes ont participé au forum, dont des représentants de 45 communautés et organismes de développement économique autochtones de la Saskatchewan, neuf bailleurs de fonds, ainsi que quatre établissements de formation;
  • DEO a créé une communauté d'intérêts en matière de perfectionnement des compétences et de formation avec les membres du Conseil fédéral des Prairies pour faciliter le partage de l'information au niveau de la direction et donner l'occasion de mieux comprendre les priorités et programmes ministériels dans le but de renforcer la coopération grâce à des discussions approfondies sur les dossiers clés, les enjeux connexes et les domaines de collaboration potentielle;
  • DEO a créé le cadre de mobilisation en matière de perfectionnement des compétences et de formation pour renforcer les consultations et la collaboration avec d'autres ministères fédéraux, ce qui s'est traduit par un effort coordonné dans l'ensemble de l'Ouest pour obtenir des commentaires pertinents auprès d'autres ministères fédéraux.
Priorité Type Programme(s)

Croissance économique des Autochtones

Nouvelle

Développement des entreprises et innovation

Croissance économique des collectivités

Politique, représentation et coordination

Sommaire des progrès
  • DEO a approuvé 6 nouveaux projets à l'appui de ce domaine prioritaire qui totalisent 10,3 millions $ dans le cadre du PDEO en 2014-2015. Ces projets permettront d'accroître le perfectionnement des compétences et de la formation, la préparation à l'emploi et la participation dans les occasions de développement des ressources naturelles pour les Autochtones et leurs communautés;
  • DEO est un signataire de l'Initiative sur les partenariats stratégiques (IPS) d'AADNC, qui est un programme national visant à appuyer la participation des Autochtones à l'économie en ciblant plus particulièrement les secteurs des ressources naturelles. En 2014-2015, DEO est devenu le représentant des organismes de développement régional dans un groupe interministériel présidé par AADNC afin d'appuyer la prise de décisions sur les projets de l'IPS et les budgets annuels;
  • En tant que membre du nouveau comité interministériel IPS – Énergie de la côte Ouest, DEO a approuvé six projets au total, qui représentent un investissement de plus de 4,0 millions $ provenant du financement de l'IPS aux fins d'exécution par DEO. Les six projets de l'IPS permettent à DEO de développer son portefeuille de projets, car ce sont généralement des projets de développement économique à des stades précoces qui ne seraient normalement pas financés dans le cadre du PDEO;
  • DEO a travaillé avec AADNC et l'Institut de formation et de technologie du Manitoba pour coordonner l'événement « From Membertou to Manitoba ». Cet atelier d'une journée a permis aux participants d'explorer des occasions de partenariat entre les Autochtones et le secteur privé. Environ 90 participants qui représentaient les Premières Nations, les organismes de développement économique ainsi que d'autres intervenants ont participé à l'événement;
  • DEO a fourni du financement au Réseau de services aux entreprises autochtones ainsi qu'aux Sociétés d'aide au développement des collectivités autochtones de l'Ouest canadien pour améliorer l'accès aux renseignements, aux services et à la formation pour les entreprises.
Priorité Type Programme(s)

Commerce et investissement

Permanente

Développement des entreprises et innovation

Politique, représentation et coordination

Sommaire des progrès
  • DEO a approuvé 16 nouveaux projets à l'appui de ce domaine prioritaire qui totalisent 18,6 millions $ dans le cadre du PDEO en 2014-2015. Ces projets permettront de renforcer la capacité des PME de l'Ouest canadien à saisir les occasions sur les marchés internationaux, aussi bien en Amérique du Nord que sur les marchés émergents; d'améliorer les corridors commerciaux de l'Ouest canadien afin de soutenir la circulation des biens, des services et des gens à l'intérieur et à l'extérieur de la région; d'attirer des investissements étrangers dans l'Ouest canadien;
  • DEO a approuvé la mise en place d'un groupe de travail pour un guichet unique de la zone franche à Calgary et à Edmonton afin de renforcer leurs capacités en tant que port intérieur et pour attirer des investissements étrangers;
  • DEO a intensifié ses relations externes avec les intervenants et d'autres partenaires de l'Ouest, comme les ministères provinciaux, les organismes de promotion du commerce régionaux et municipaux, les associations de l'industrie, les instituts de recherche et les établissements d'enseignement postsecondaire, afin d'élargir sa clientèle et pour faire mieux connaître les priorités et les objectifs de DEO concernant le commerce et les investissements;
  • En 2014-2015, DEO a également consolidé son engagement auprès des ministères et des organismes fédéraux clés qui participent au commerce et aux investissements. DEO a mené des consultations avec le ministère des Affaires étrangères, du Commerce et du Développement, Agriculture et Agroalimentaire Canada, et Exportation et développement Canada, entre autres, afin de mieux harmoniser les investissements de DEO en matière de commerce et d'investissements avec le Plan d'action sur le commerce mondial du gouvernement du Canada.
Priorité Type Programme(s)

Revitalisation du Réseau de services aux entreprises de l'Ouest canadien (RSEOC)

Nouvelle

Développement des entreprises et innovation

Croissance économique des collectivités

Sommaire des progrès
  • Le RSEOC a fourni au total 160 320 services d'information, de consultation et de formation aux PME dans les régions rurales et urbaines ainsi que 85,0 millions $ en prêts qui ont permis d'amasser des fonds supplémentaires totalisant 96,8 millions $. Parmi les répercussions, notons la création ou le maintien de 5 047 emplois par l'intermédiaire de prêts ainsi que la création, le maintien ou l'expansion de 1 583 entreprises au moyen de prêts;
  • Le Réseau Entreprises Canada (REC) a fourni plus de 108 000 services d'information, de consultation et de formation aux entreprises dans l'Ouest canadien en 2014-2015;
  • DEO a réalisé d'importants progrès en 2014-2015 pour revitaliser la gouvernance et l'obligation de rendre des comptes des sociétés d'aide au développement des collectivités (SADC) et pour promouvoir l'harmonisation avec les priorités de DEO et du gouvernement fédéral. À la suite de cette revitalisation des SADC, la plupart de celles-ci se sont vu offrir de nouvelles ententes de contribution triennales qui leur fournissent un plan et une stabilité financière à long terme et qui réduisent le fardeau administratif;
  • DEO a lancé et finalisé le processus de revitalisation de l'Initiative pour les femmes entrepreneurs (IFE) dans le but de moderniser la gouvernance et la reddition de comptes de l'initiative ainsi que d'améliorer son rendement et son harmonisation. Toutes les organisations de l'IFE ont mis en œuvre des mesures de revitalisation et ont maintenant de nouvelles ententes de contribution sur trois ans;
  • Dans le cadre de la revitalisation du RSEOC, DEO a lancé un examen des Organisations francophones à vocation économique, du Réseau de services aux entreprises autochtones et du Programme d'aide aux entrepreneurs ayant une incapacité;
  • En 2014-2015, DEO a fait la transition vers un modèle de prestation de services par un tiers pour les services du REC dans l'ensemble de l'Ouest canadien, ce qui a permis de conclure des ententes d'exploitation avec l'autorité régionale du développement économique de la Saskatchewan et le World Trade Centre à Winnipeg. Par conséquent, le REC dispose désormais d'un modèle de prestation de services uniforme dans l'ensemble de l'Ouest.
Priorité Type Programme(s)
Marchés de défense du gouvernement fédéral Nouvelle

Politique, représentation et coordination

Développement des entreprises et innovation

Sommaire des progrès
  • DEO a approuvé un projet de 50 000 $ à l'appui de cette priorité dans le cadre du PDEO en 2014-2015. Du financement a été octroyé au Symposium sur la sécurité et la défense de l'Ouest canadien (WestDef) qui a eu lieu à Calgary en juillet 2014. L'événement a été organisé par l'Association des industries de la défense de l'Ouest canadien pour faire mieux connaître les PME de l'Ouest dans le secteur auprès des entreprises de défense internationales et nationales;
  • DEO a travaillé en tant que facilitateur commercial pour faire mieux connaître les projets d'approvisionnement fédéraux pour la défense dans le but de mettre en contact les intervenants de l'Ouest canadien avec les occasions dans les chaînes d'approvisionnement mondiales des entrepreneurs principaux et des partenaires clés. À ce titre, en avril 2014, DEO a organisé le Forum sur l'innovation dans l'Ouest, qui mettait en relation les industries de l'aérospatiale, de la défense et de la marine de l'Ouest canadien avec des partenariats et des occasions d'affaires potentielles. Il a également mené une journée de l'industrie sur le navire de combat de surface canadien en C.-B. en août 2014, et a aussi organisé des événements de discussion concernant le Guide sur les propositions de valeur du gouvernement fédéral à Vancouver et à Winnipeg en janvier 2015;
  • DEO a représenté les intérêts de l'Ouest canadien dans la mise en œuvre de la Stratégie fédérale d'approvisionnement en matière de défense. Il s'agissait entre autres de diriger la représentation coordonnée des intérêts des organismes de développement régional pour veiller à ce que les soumissionnaires des projets d'approvisionnement en matière de défense soient obligés de présenter des plans relatifs aux retombées industrielles et technologiques qui témoignent de la participation de l'industrie régionale dans l'ensemble du Canada. DEO a également participé aux comités d'évaluation qui ont examiné et évalué les plans relatifs aux retombées industrielles et technologiques, y compris la nouvelle composante notée et pondérée de propositions de valeur dans le cadre de laquelle les soumissionnaires se font concurrence en fonction des avantages économiques pour le Canada associés à des projets d'approvisionnement en matière de défense;
  • DEO a appuyé des occasions de collaboration dans les domaines de l'investissement et du commerce pour l'Ouest canadien dans le cadre de la présence unifiée du Canada aux foires internationales, notamment des événements comme l'Eurosatory (Semaine internationale de la défense et la sécurité) et la mission menée par le Ministère au Salon international de l'aéronautique de Farnborough de 2014.
Priorité Type Programme(s)

Gestion axée sur l'excellence dans un environnement en constante évolution

Déjà établie

Tous les programmes

Sommaire des progrès
  • DEO a mis en œuvre la gestion des relations avec la clientèle (GRC) pour appuyer la prestation de programmes et la production de rapports. La GRC de DEO est utilisée pour la prestation des volets des demandes en ligne pour le programme InnO et le PDEO;
  • DEO a terminé la mise en œuvre de la méthode axée sur le cycle de vie pour la gestion de ses projets de subventions et de contributions, ce qui nécessitait que le même membre du personnel soit assigné à un projet de sa conception à sa conclusion; cela permet d'assurer une meilleure continuité dans l'élaboration et la surveillance des projets financés;
  • Depuis le mois de mai 2014, DEO est passé à un processus d'appel de propositions (AP) pour les promoteurs de projets sans but lucratif. L'appel de propositions est un processus opérationnel juste, ouvert et transparent dans le cadre duquel le Ministère mène une analyse comparative des demandes et prend des décisions d'investissement par rapport à un système d'évaluation fondé sur le mérite. Cette approche renforce la capacité de réaction de DEO aux tendances économiques et aux besoins de l'industrie et permet l'harmonisation avec les plans et les priorités de DEO et du gouvernement fédéral;
  • DEO a mis en œuvre GCDocs, le nouveau système de gestion électronique des documents et des dossiers du gouvernement du Canada pour satisfaire aux obligations en matière de gestion du cycle de vie de l'information. GCDocs permettra au Ministère de mieux gérer les projets et le contenu, et de partager l'information;
  • DEO continue de collaborer avec Patrimoine canadien dans le but de bâtir une solution commune de GRC pour les organismes de développement régional afin d'améliorer l'efficacité et les services de prestation des programmes.

Analyse des risques

Principaux risques
Risque Stratégie d'atténuation du risque Lien à l'architecture d'alignement des programmes
Faible compétitivité et productivité insuffisante dans l'Ouest canadien
  • Projets soutenus dans le cadre du Programme de diversification de l'économie de l'Ouest (PDEO) et de l'Initiative d'innovation dans l'Ouest (Initiative InnO) qui ont amélioré le développement d'entreprises et l'innovation par l'adoption de pratiques de gestion et d'affaires saines et de technologies, la formation d'employés hautement qualifiés, des investissements dans la recherche appliquée et la technologie ainsi que par la création de prototypes de demonstration.
  • DEO a organisé le Forum sur l'innovation dans l'Ouest 2015 pour faciliter les discussions sur les politiques et soutenir les interactions entre les entreprises en matière d'innovation dans le secteur de la défense et de l'aérospatiale.
  • Renforcement de la mobilisation auprès des PME de l'Ouest canadien, des associations sectorielles, des instituts de recherche et d'autres ministères et gouvernementaux pour promouvoir l'innovation, l'acquisition de compétences et la formation dans l'Ouest canadien.
Développement des entreprises et innovation
Marché intérieur limité et concurrence internationale de plus en plus grande pour les entreprises de l'Ouest canadien
  • Approbation de 17 nouveaux projets dans le cadre du sous-programme Commerce, investissement et accès aux marchés dont le financement se chiffrait à 18,6 millions $ et relevait de DEO.
  • Mise sur pied de deux groupes de travail sur les guichets uniques relatifs aux zones franches pour attirer des investissements étrangers dans des ports intérieurs.
  • Renforcement de la mobilisation auprès d'autres ministères et organismes fédéraux pour mieux harmoniser les investissements de DEO avec le Plan d'action sur le commerce mondial du gouvernement du Canada.
Développement des entreprises et innovation

Les provinces de l'Ouest canadien apportent une contribution importante à l'économie canadienne dans son ensemble, leur apport représentant 38 % de la production économique réelle du Canada en 2014. La croissance économique de 3,2 % de l'Ouest canadien en 2014 dépassait la moyenne canadienne de 2,4 %. La croissance économique et la prospérité de l'Ouest canadien continuent d'être axées essentiellement sur les ressources naturelles et la région a profité, durant de longues périodes, d'une forte demande pour les matières premières et de leur prix élevé. À la fin de l'année cependant, certains secteurs de l'économie de l'Ouest canadien avaient perdu un peu de leur dynamisme et la baisse importante des prix du pétrole commençait à ralentir l'activité économique. La faiblesse des prix d'autres produits de base tels que le gaz naturel, le charbon, le cuivre et la potasse a aussi contribué au ralentissement économique. S'il est vrai que les ressources naturelles de l'Ouest fournissent des bases solides pour assurer une future croissance économique, il n'en demeure pas moins que cette spécialisation a masqué un certain nombre de problèmes fondamentaux qui fragilisent les perspectives économiques à long terme de la région.

Par rapport à leurs concurrents internationaux, les entreprises de l'Ouest canadien souffrent d'une faible compétitivité et d'une productivité insuffisante, situation en partie attribuable à des investissements relativement modestes en recherche et développement et à des taux d'adoption de nouvelles technologies et d'équipement plus lents. Cette situation s'explique, en partie du moins, par l'insuffisance de capital de risque investi dans l'Ouest canadien. Les entreprises nouvelles et innovatrices dans l'Ouest canadien ont plus de difficulté à obtenir un financement adéquat pour commercialiser leurs technologies; cette difficulté est encore plus marquée chez les sociétés en phase de démarrage. En 2014-2015, DEO a continué à investir dans des projets et des activités qui ont aidé les entreprises à augmenter leur productivité et leur compétitivité grâce au développement, à la commercialisation et à l'adoption de nouvelles technologies et de nouveaux processus d'affaires.

Les entreprises de l'Ouest canadien doivent également relever le défi d'un marché national d'une taille limitée et d'une concurrence mondiale toujours plus forte. Des perspectives commerciales plus importantes et des possibilités d'affaires plus nombreuses pour les entreprises de l'Ouest constituent une composante essentielle de la prospérité économique. Afin de demeurer concurrentielles à l'échelle internationale, les entreprises de l'Ouest canadien devront accroître leur présence sur les marchés internationaux, participer à des chaînes de valeur mondiales et attirer des investissements directs étrangers. L'amélioration de l'infrastructure de transport aidera à accroître l'efficience et la compétitivité des PME de l'Ouest canadien sur les marchés étrangers. En 2014-2015, DEO a collaboré avec les PME de l'Ouest canadien, des associations sectorielles et des instituts de recherche pour faciliter l'accès aux chaînes de valeur mondiales, renforcer des partenariats internationaux et favoriser les investissements directs étrangers, en vue d'améliorer l'accès aux marchés internationaux pour les produits et les services de l'Ouest canadien.