Diversification de l'économie de l'Ouest Canada
Symbole du gouvernement du Canada

Liens de la barre de menu commune

Avertissement Le document suivant est désuet.

Information archivée dans le Web

Information identifiée comme étant archivée dans le Web à des fins de consultation, de recherche ou de tenue de documents. Elle n’a pas été modifiée ni mise à jour depuis la date de son archivage. Les pages Web qui sont archivées dans le Web ne sont pas assujetties aux normes applicables au Web du gouvernement du Canada. Conformément à la Politique de communication du gouvernement du Canada, vous pouvez la demander sous d’autres formes. Ses coordonnées figurent à la page « Contactez-nous »

Accés Ouest

Numéro de juillet 2015

Transposition d'idées novatrices du banc d'essai au marché mondial

L’Ouest canadien accueille des novateurs et des chefs d’entreprise talentueux qui créent des emplois et des produits de grande qualité qui aident à renforcer l’économie. Les entreprises de l’Ouest canadien développent et transforment des idées et améliorent de nouveaux produits et processus pour répondre aux demandes croissantes de l’économie d’aujourd’hui. Diversification de l’économie de l’Ouest Canada (DEO) continue d’appuyer l’innovation et les percées en recherche dans l’Ouest et de jouer un rôle important de facilitateur et de guide pour aider à forger des partenariats et à créer de plus amples possibilités pour les petites et moyennes entreprises (PME) sur le marché mondial.

Exploitation de l'innovation dans l'Ouest canadien

Le 26 juin 2015, l’honorable Michelle Rempel, ministre d’État chargée de la Diversification de l’économie de l’Ouest, a annoncé les bénéficiaires d’une aide financière dans le cadre du second volet de l’Initiative d’innovation dans l’Ouest (Initiative InnO).

La ministre Rempel annonce un investissement de plus de 21 millions de dollars au profit de 21 projets dans le cadre du second volet de l’Initiative InnO.
La ministre Rempel annonce un investissement de plus de 21 millions de dollars au profit de 21 projets dans le cadre du second volet de l’Initiative InnO.

DEO appuiera les novateurs de l’Ouest canadien dans le cadre de l’Initiative InnO en investissant plus de 21 millions de dollars dans 21 nouveaux projets réalisés dans la région. Grâce à cet investissement, les entreprises et les entrepreneurs auront accès à l’aide dont ils ont besoin pour que leurs technologies innovatrices puissent passer des derniers stades de recherche et de développement à celui de la pénétration du marché.

L'Initiative InnO est une initiative fédérale de 100 millions de dollars sur cinq ans lancée en 2013 qui offre des contributions remboursables à des PME dont les activités se déroulent dans l'Ouest canadien afin d'aider à accélérer la commercialisation de produits, de processus et de services innovateurs.

Les projets bénéficiant d’une aide financière dans le cadre de l’Initiative InnO touchent un certain nombre de secteurs clés de l’Ouest canadien, dont les technologies de l’information et des communications, la santé et les sciences de la vie, l’aérospatiale, la défense et la marine, la nanotechnologie, et les technologies propres.

Lors de l’annonce des bénéficiaires d’une aide financière, la ministre Rempel a déclaré ce qui suit : « L’Ouest canadien accueille de nombreux entrepreneurs et entreprises innovateurs et, en soutenant leurs efforts pour transformer leurs idées en produits et services, nous favorisons la croissance de notre économie. L’Initiative InnO démontre encore une fois l’engagement de notre gouvernement à protéger les emplois et à veiller à ce que l’économie canadienne demeure forte pour de nombreuses années à venir. »

Dans le cadre de l’Initiative InnO, ces projets ont obtenu une aide financière supplémentaire de 21,8 millions de dollars de la part du secteur privé, doublant ainsi le montant total des contributions versées aux projets. Une liste complète des bénéficiaires d’aide financière se trouve sur le site Web de DEO.

L'installation de fabrication du Southern Alberta Institute of Technology et d'Alta Innovative Manufacturing inspire l'esprit d'innovation des étudiants

En mars 2014, le Southern Alberta Institute of Technology (SAIT Polytechnic) et Alta Innovative Manufacturing (AIM) ont inauguré le nouveau Centre pour l’innovation de SAIT-AIM. Ce centre offre aux petites entreprises ainsi qu’aux étudiants du SAIT la possibilité d’avoir accès à une installation de fabrication de pointe pour concevoir de nouveaux produits à base de matériaux composites. Divers nouveaux produits pourraient être conçus dans ce centre, produits dont tireront profit de nombreux secteurs, comme le secteur du transport, de la construction, de l’aérospatiale et de la défense.

La ministre Rempel annonce un investissement de 3,5 millions de dollars, dans le cadre du Programme de diversification de l’économie de l'Ouest, dans le Centre pour l’innovation de SAIT-AIM.
La ministre Rempel annonce un investissement de 3,5 millions de dollars, dans le cadre du Programme de diversification de l’économie de l'Ouest, dans le Centre pour l’innovation de SAIT-AIM.

Grâce à l’investissement de 3,5 millions de dollars accordé dans le cadre du Programme de diversification de l’économie de l’Ouest de DEO, la nouvelle installation possède un équipement de pointe dont les étudiants, les entrepreneurs et les entreprises de fabrication peuvent se servir pour concevoir de nouveaux produits innovateurs, permettant ainsi aux professionnels de prospérer dans le secteur manufacturier actuel de l’Ouest canadien. Plus de 600 novateurs ont déjà utilisé les services du Centre pour discuter de leurs propres idées ou produits et les développer.

« DEO et l’AIM ont fait preuve de leadership en inaugurant et en appuyant une installation qui possède des outils et des capacités spécialisés uniques dans l’Ouest canadien », a déclaré John Fallavollita, directeur des services de recherche appliquée et d’innovation du SAIT.

L’appui accordé par l’AIM aux camps d’été, aux visites scolaires et aux cours de formation du SAIT a permis de renforcer la relation qui unit l’AIM et le SAIT. L’un des projets conçus au Centre consistait à concevoir un système de protection des pipelines afin de protéger les pipelines de l’érosion du sol et des dommages physiques. Les autres projets comprenaient notamment l’élaboration de systèmes d’étiquettes d’identification par radiofréquence du bétail et de suivi des échantillons biologiques de quatrième génération.

« Le Centre pour l’innovation de SAIT-AIM est fier d’être aux premières lignes de la diversification de notre économie future », a affirmé Brett Darichuk, directeur général de l’AIM. Le Centre offre aux étudiants du SAIT une expérience unique et complète qui les aidera à cultiver leurs contributions au désir grandissant d’innover des entrepreneurs de l’Ouest.