Diversification de l'économie de l'Ouest Canada
Symbole du gouvernement du Canada

Liens de la barre de menu commune

Avertissement Le document suivant est désuet.

Information archivée dans le Web

Information identifiée comme étant archivée dans le Web à des fins de consultation, de recherche ou de tenue de documents. Elle n’a pas été modifiée ni mise à jour depuis la date de son archivage. Les pages Web qui sont archivées dans le Web ne sont pas assujetties aux normes applicables au Web du gouvernement du Canada. Conformément à la Politique de communication du gouvernement du Canada, vous pouvez la demander sous d’autres formes. Ses coordonnées figurent à la page « Contactez-nous »

Accés Ouest

Numéro de juin 2015

Bâtir une économie du savoir plus solide dans l’Ouest canadien

Impossible de nier que la main-d'œuvre bien formée et hautement instruite du Canada constitue un avantage clé lorsqu'il s'agit d'être concurrentiel et de réussir sur la scène économique mondiale. Les événements internationaux jouent aussi un rôle de premier plan pour ce qui est d'augmenter la visibilité internationale des entreprises de l'Ouest canadien, ainsi que de perfectionner les compétences essentielles des travailleurs canadiens. Cela est particulièrement important pour notre productivité et notre succès économique futur. Diversification de l'économie de l'Ouest Canada (DEO) continue à soutenir les collectivités en assurant leur accès aux équipements et aux programmes essentiels qui leur permettront de tirer parti des possibilités économiques.

Mettre les entreprises de l'Ouest canadien en valeur à CANSEC 2015

Organisée et présentée par l'Association des industries canadiennes de défense et de sécurité (AICDS), CANSEC est la plus grande exposition du Canada dans le secteur de la défense. Cet événement, qui a eu lieu les 27 et 28 mai derniers, a offert aux entreprises l'occasion de bâtir de nouvelles relations d'affaires avec des représentants de l'industrie, des organismes gouvernementaux et des décideurs du Canada et d'ailleurs.

La ministre Rempel s'adresse à la foule lors de CANSEC 2015.

La ministre Rempel s'adresse à la foule lors de CANSEC 2015.

 

Cette année, l'honorable Michelle Rempel, ministre d'État chargée de la Diversification de l'économie de l'Ouest canadien, a parlé lors d'une allocution des investissements stratégiques du gouvernement du Canada dans des projets d'acquisition qui favorisent la croissance de l'économie de l'Ouest canadien. Des expositions comme CANSEC offrent aux entreprises des secteurs de l'aérospatiale et de la défense de l'Ouest canadien un précieux forum pour promouvoir leurs capacités et leurs technologies.

Cet événement annuel est important pour les industries de la sécurité et de la défense, car il donne aux PME de l'Ouest canadien la possibilité de participer aux discussions sur les principaux enjeux que doit affronter ce secteur, ainsi que de présenter leurs produits et services innovateurs

Le programme de développement des affaires de CANSEC, lequel permet aux entreprises et aux représentants du gouvernement de bâtir des relations et de créer de nouvelles possibilités d'approvisionnement et d'exportation, faisait également partie des éléments distinctifs de l'exposition de cette année.

Faits en bref

  • CANSEC 2015 a rassemblé 11 000 participants individuels et plus de 30 délégations et missions internationales.
     
  • Cette année, le salon professionnel CANSEC accueillait 695 exposants canadiens et internationaux.
     
  • Les approvisionnements militaires constituent une grande priorité du gouvernement du Canada. Les industries liées au secteur de la défense du Canada comptent plus de 2 000 entreprises, 70 000 employés et 12,6 milliards de dollars de revenus annuels. Selon les prévisions, les obligations compensatoires fédérales devraient passer de 23 milliards de dollars en 2011 à 49 milliards de dollars en 2027. 

Des événements tels que CANSEC jouent un rôle essentiel dans la mise en valeur des importantes capacités de l'Ouest canadien à mettre au point de nouvelles technologies dans ces secteurs, tout en connectant les entreprises de l'Ouest canadien aux nouvelles possibilités d'approvisionnement et d'exportation.

Former une main-d'œuvre hautement qualifiée dans le Nord de la Colombie-Britannique

Il existe dans le Nord-Ouest de la Colombie-Britannique une demande grandissante d'opérateurs d'équipement lourd, en particulier dans l'industrie minière et l'industrie pétrolière et gazière. Avec l'appui de DEO, le Northwest Community College (NWCC) mettait sur pied en 2012 un programme de formation d'opérateurs d'équipement lourd. Dans le cadre de ce projet, le NWCC a fait l'acquisition d'un camion et d'une remorque adaptée dotés de simulateurs de formation pour la conduite d'équipement lourd en vue d'offrir une formation aux collectivités du Nord-Ouest de la Colombie-Britannique.

Des étudiants du Northwest Community College s'exercent à opérer de manière sécuritaire de l'équipement lourd à l'aide des simulateurs offerts par l'unité mobile de formation.

Des étudiants du Northwest Community College s'exercent à opérer de manière sécuritaire de l'équipement lourd à l'aide des simulateurs offerts par l'unité mobile de formation.

Le programme de formation mobile du NWCC offre une formation accessible aux étudiants de régions éloignées, réduisant entre autres les coûts associés à une formation sur campus, tels que les frais de transport et d'hébergement

Durant les deux premières années du programme, 282 étudiants ont terminé la formation de conduite d'équipement lourd, y compris plusieurs étudiants de collectivités rurales ou autochtones. Les diplômés ont obtenu des emplois de premier échelon dans le secteur des métiers spécialisés. Grâce au programme de formation du NWCC, ces étudiants possèdent désormais les compétences nécessaires pour réussir dans différents domaines, tels que ceux de la construction, du pétrole et du gaz, de l'exploitation minière à ciel ouvert et de l'exploitation de carrières.

Le saviez-vous?

  • Les opérateurs d'équipement lourd de la Colombie-Britannique peuvent espérer un salaire comparable à celui des psychologues, des comptables ou des enseignants du secondaire, lesquels possèdent trois années ou plus de formation postsecondaire.
     
  • De 2012 à 2022, jusqu'à 7 800 nouvelles possibilités d'emploi pourraient s'offrir aux opérateurs d'équipement lourd.

Le programme de formation d'opérateurs d'équipement lourd du NWCC a contribué à renforcer les liens entre l'industrie, les associations éducatives et le monde autochtone, puisque le NWCC travaille désormais en étroite collaboration avec la B.C. Aboriginal Mine Training Association, diverses collectivités autochtones et d'autres secteurs d'activités. Ces relations entraîneront de nouvelles possibilités et une réussite accrue pour les futurs participants au programme.