Diversification de l'économie de l'Ouest Canada
Symbole du gouvernement du Canada

Liens de la barre de menu commune

Avertissement Le document suivant est désuet.

Information archivée dans le Web

Information identifiée comme étant archivée dans le Web à des fins de consultation, de recherche ou de tenue de documents. Elle n’a pas été modifiée ni mise à jour depuis la date de son archivage. Les pages Web qui sont archivées dans le Web ne sont pas assujetties aux normes applicables au Web du gouvernement du Canada. Conformément à la Politique de communication du gouvernement du Canada, vous pouvez la demander sous d’autres formes. Ses coordonnées figurent à la page « Contactez-nous »

Accés Ouest

Numéro de mars 2015

Accroître la compétitivité et la croissance des collectivités rurales de l’Ouest canadien

Diversification de l’économie de l’Ouest Canada (DEO) joue un rôle clé en matière de soutien au développement des entreprises des collectivités rurales et de promotion de la stabilité économique dans l’ensemble de l’Ouest par l’entremise des Sociétés d’aide au développement des collectivités (SADC).

Membres du Réseau de services aux entreprises de l’Ouest canadien (RSEOC) de DEO, les 90 SADC en activité d’un bout à l’autre de l’Ouest offrent des services de planification, des programmes et des ressources personnalisés pour soutenir la croissance des petites collectivités et entreprises.

Championne de la sécurité au travail

Theo Heineman nourrissait une vision, soit « celle de pouvoir contribuer à envoyer chaque jour les travailleurs sains et saufs à la maison et d’aider mes collègues entrepreneurs à protéger et à faire prospérer leur entreprise ». Aujourd’hui, sa vision se concrétise dans son entreprise, 1 Life Workplace Safety and Health, située à Winnipeg.

Theo Heineman croit fermement que la sécurité vient en premier.

Theo Heineman croit fermement que la sécurité vient en premier.

À titre d’ambulancière à Brunkild, au Manitoba, Theo Heineman a été un témoin de première ligne des dangers présents dans plusieurs milieux de travail. Ancienne cliente des SADC, elle a lancé une entreprise spécialisée dans l’évaluation, la conception, la mise en place et l’amélioration continue des systèmes de gestion de la sécurité.

Son entreprise offre des services de développement de systèmes de gestion de la sécurité, de l’assistance pour le processus menant au certificat de reconnaissance COR, ainsi que des services de vérification, d’analyse des écarts et de consultation, du mentorat et des cours de formation. « J’adore arriver dans une nouvelle entreprise, mettre en place des normes adéquates et contribuer à la création d’une entreprise plus profitable et plus viable », affirme-t-elle.

Les mesures de sécurité aident les travailleurs à rentrer sains et saufs à la maison.

Les mesures de sécurité aident les travailleurs à rentrer sains et saufs à la maison.

 

Theo Heineman est devenue une incontournable source d’information pour toutes les questions liées à la santé et à la sécurité au travail. Elle sait en outre tirer parti de la technologie pour aider les employeurs à se conformer aux exigences provinciales en matière de sécurité et d’hygiène du travail. Des fabricants, des concessionnaires d’automobiles et des entrepreneurs, ainsi que des organismes municipaux et provinciaux comptent parmi les clients de 1 Life.

Pour commencer, elle a pris contact avec la Société d’aide au développement des collectivités Triple R de Morris, au Manitoba, afin d’obtenir de l’aide pour lancer son entreprise. « Triple R a constitué mon point de départ, dit-elle. J’ai suivi des cours de comptabilité et de marketing. Puis ils m’ont demandé un plan d’affaires et m’ont aidée à le rédiger. J’ai commencé à travailler à partir de la maison. »

Theo Heineman, qui a commencé à travailler à domicile en 2009, compte aujourd’hui 15 employés et gère une entreprise primée sise à Winnipeg et lauréate du BBB Torch Awards, d’un prix de la Société canadienne de la santé et de la sécurité au travail et du Prix de la femme entrepreneure 2011.

 

Un soutien à la technologie qui profite au monde agricole

Les petites municipalités et les collectivités rurales de la Saskatchewan hébergent de nombreux fabricants œuvrant dans une diversité de secteurs, tel Commutron Industries Ltd. (Commutron). Commutron est un fabricant de cartes de circuits imprimés (CCI) sur mesure situé à Elbow, en Saskatchewan, à 60 minutes au sud de Saskatoon.

Carte de circuits imprimés de Commutron Industries Ltd. Source : Commutron Industries Ltd.

Carte de circuits imprimés de Commutron Industries Ltd. Source : Commutron Industries Ltd.

 

Des CCI sont intégrées à la presque totalité des produits électroniques de base pour supporter et connecter entre eux les divers composants électroniques qu’ils contiennent. Commutron, qui s’appuie sur un effectif de 26 employés, crée et met à l’essai des CCI dans une variété de domaines, allant des systèmes de contrôle des gaz pour réduire les émissions dans l’industrie pétrolière aux produits de suivi de l’écoulement des semences contribuant à la production agricole. La plupart de ses contrats proviennent de l’Ouest canadien et de l’Ontario. Les composants produits par Commutron sont ensuite intégrés à des produits plus complexes, lesquels sont distribués d’un bout à l’autre de l’Amérique du Nord.

Bryan Cafferata, directeur général de Commutron, explique à quel point il a été bénéfique pour l’entreprise de travailler avec la Société d’aide aux collectivités MidSask et à quel point il a été important d’obtenir à temps le financement requis pour l’expansion de l’entreprise, il y a de cela quatre ans. « Cela a eu un effet considérable sur notre production, car nous avons ainsi été en mesure d’acquérir l’équipement dont nous avions besoin. Nous avons pu accroître notre production grâce au nouvel équipement ».

Étant installé dans une petite collectivité rurale, Commutron a aussi profité d’un bassin de main-d’œuvre aux horaires plus souples, d’un coût de la vie moins élevé et de coûts d’occupation moindres. « Depuis l’ouverture de l’entreprise, le nombre d’employés ne cesse d’augmenter », souligne Russ McPherson, directeur de la SADC MidSask. En retour, Commutron a contribué à diversifier l’économie locale, axée sur l’agriculture, et a créé des emplois stables de longue durée dans la collectivité.