Diversification de l'économie de l'Ouest Canada
Symbole du gouvernement du Canada

Liens de la barre de menu commune

Avertissement Le document suivant est désuet.

Information archivée dans le Web

Information identifiée comme étant archivée dans le Web à des fins de consultation, de recherche ou de tenue de documents. Elle n’a pas été modifiée ni mise à jour depuis la date de son archivage. Les pages Web qui sont archivées dans le Web ne sont pas assujetties aux normes applicables au Web du gouvernement du Canada. Conformément à la Politique de communication du gouvernement du Canada, vous pouvez la demander sous d’autres formes. Ses coordonnées figurent à la page « Contactez-nous »

Accés Ouest

Numéro de février 2015

Soutenir la participation des femmes à l’économie de l’Ouest canadien

Devenues des intervenantes de premier plan dans l’Ouest canadien, les femmes entrepreneurs ont fait preuve d’un esprit d’entreprise croissant au cours des vingt dernières années. Diversification de l’économie de l’Ouest Canada (DEO) met en valeur et soutient les entreprises dirigées par des femmes dans le cadre de nombreuses initiatives, dont l’Initiative pour les femmes entrepreneurs (IFE). Celle-ci offre un vaste éventail de services pour créer de nouvelles possibilités de croissance et aider les femmes entrepreneurs à réussir sur divers marchés.

L’Initiative pour les femmes entrepreneurs (IFE) fête deux décennies de soutien auprès des entrepreneurs

L’Initiative pour les femmes entrepreneurs (IFE) favorise la création et la croissance d’entreprises dirigées par des femmes par l’intermédiaire de son modèle de prestation de services à guichet unique destiné aux femmes entrepreneurs.

Chaque année, le gouvernement du Canada, par l’entremise de DEO, investit 3,9 millions de dollars dans les organismes de l’IFE pour les soutenir dans leurs activités dans les quatre provinces de l’Ouest du Canada. Le ministère a aussi consacré 20 millions de dollars à l’établissement de fonds de prêts de l’IFE dans chaque province.

La ministre Rempel visite le Metric Design Centre, un client de l’IFE, avec Tara Holcomb, directrice adjointe

La ministre Rempel visite le Metric Design Centre, un client de l’IFE, avec Tara Holcomb, directrice adjointe.

Ces centres sans but lucratif offrent différents types d’aide aux femmes entrepreneurs, dont des services consultatifs, diverses formations, des possibilités de réseautage et des prêts pouvant atteindre 150 000 dollars aux femmes souhaitant lancer ou agrandir une entreprise.

De 2006 à 2014, les organismes de l’IFE ont contribué à la création de près de 4 300 emplois dans l’Ouest canadien. Chaque année, l’IFE offre des milliers de services à ses clientes sous la forme de séances d’information et de consultation. Les résultats sont impressionnants.

Nous avons constaté que le nombre de travailleuses indépendantes avait augmenté globalement de 36 p. 100 dans l’Ouest canadien depuis la création de l’IFE. Cette hausse de la participation a aidé à créer de nouveaux emplois et de nouvelles perspectives économiques dans l’ensemble de l’Ouest.

Lors de la remise des Prix Startup Canada 2014 pour la région des Prairies, qui a eu lieu à Calgary en mai dernier, l’IFE a reçu une mention honorable dans la catégorie d’Organisation du gouvernement de l’année en tant qu’initiative gouvernementale qui contribue le plus à la réussite des entrepreneurs et qui applique des approches innovatrices.

Renseignez-vous sur les activités prévues à votre organisme de l’IFE à l’occasion du 20e anniversaire. Pour obtenir plus de renseignements sur le programme et ses services, visitez notre site Web en cliquant ici.

Assurer un avenir brillant aux femmes dans les métiers spécialisés

Fondé en 1998, Women Building Futures (WBF) est un organisme sans but lucratif qui aide les femmes à devenir autonomes sur le plan financier grâce aux métiers spécialisés. Au fil des ans, le gouvernement du Canada est devenu un soutien et un partenaire fidèle de WBF.

Aujourd’hui, WBF est considéré comme un chef de file de la formation professionnelle pour les femmes dans les métiers spécialisés. L’organisme travaille en étroite collaboration avec l’industrie afin de maintenir un taux de placement de 90 p. 100. Plus de 170 employeurs de l’industrie ont embauché des diplômées de WBF et considèrent l’organisme comme une source importante de nouvelles travailleuses qualifiées. En 2010, WBF a mis en œuvre une stratégie de participation des Autochtones qui a permis d’augmenter le taux de participation d’étudiantes autochtones de 19 à 27 p. 100. La stratégie continue d’attirer et de soutenir un nombre croissant de femmes autochtones dans les programmes de WBF.

La ministre Rempel pose en compagnie des partenaires et des étudiantes de Women Building Futures lors de l’annonce du projet #4ME, à Edmonton

La ministre Rempel pose en compagnie des partenaires et des étudiantes de Women Building Futures lors de l’annonce du projet #4ME, à Edmonton.

Après avoir dispensé des cours de formation dans un sous-sol de 4 000 pieds carrés pendant plusieurs années, l’organisme a été en mesure d’acquérir un entrepôt pour agrandir son espace de formation et de mentorat. DEO a joué un rôle important dans cette initiative en aidant WBF à transformer l’entrepôt en un centre de formation. Première installation du genre au Canada, ce centre de formation permet à WBF d’accepter plus de femmes dans ses programmes et de former plus de travailleuses qualifiées dans l’Ouest canadien.

En janvier 2015, DEO a annoncé un investissement de 996 942 dollars dans le projet #4ME, qui consiste à créer une solide présence en ligne des services de WBF au moyen d’un système technologique. En plus de transférer certains outils importants de WBF en ligne, le projet permettra également à l’organisme d’offrir des cours par vidéoconférence, en ligne et sur place aux femmes autochtones et à celles habitant en milieu rural. Ayant pour mission d’assurer un avenir plus radieux, WBF ouvre de nouvelles perspectives et aide plus de travailleuses à trouver un emploi.