Diversification de l'économie de l'Ouest Canada
Symbole du gouvernement du Canada

Liens de la barre de menu commune

Avertissement Le document suivant est désuet.

Information archivée dans le Web

Information identifiée comme étant archivée dans le Web à des fins de consultation, de recherche ou de tenue de documents. Elle n’a pas été modifiée ni mise à jour depuis la date de son archivage. Les pages Web qui sont archivées dans le Web ne sont pas assujetties aux normes applicables au Web du gouvernement du Canada. Conformément à la Politique de communication du gouvernement du Canada, vous pouvez la demander sous d’autres formes. Ses coordonnées figurent à la page « Contactez-nous »

Accés Ouest

Numéro de décembre 2014

Institutions postsecondaires : former notre main-d’œuvre en partenariat avec l’industrie

Les institutions postsecondaires jouent un rôle important. Non seulement elles offrent des programmes d’apprentissage de calibre mondial et une formation prédisposant directement à l’emploi, mais elles mettent aussi sur pied des ressources humaines et cognitives qui garantissent un avenir fondé sur le savoir au Canada.

Les projets suivants montrent à quel point les institutions postsecondaires privilégient un enseignement internationalisé pour leurs étudiants et qu’elles créent de nouvelles possibilités d’exportation pour les petites et moyennes entreprises (PME) dans l’Ouest canadien.

Collège Camosun : transmettre l’expérience canadienne en énergie renouvelable à un auditoire international

À Victoria, en Colombie-Britannique, les étudiants du collège Camosun ont enrichi leurs connaissances grâce à de nouveaux points de vue internationaux après avoir suivi un cours magistral innovant donné par des professeurs invités. Ce cours magistral a été organisé conjointement avec l’École polytechnique fédérale (IFSul) à Pelotas, au Brésil. Par vidéoconférence, les étudiants ont acquis de nouvelles connaissances en énergie éolienne de la part de professeurs des deux institutions; l’interprétation simultanée du cours était assurée en anglais et en portugais.

Les étudiants du collège Camosun étaient inscrits au programme de technologie de génie électronique et informatique – énergie renouvelable; ce programme leur a permis d’acquérir des notions en électronique de puissance et en systèmes de commande dans un vaste éventail de technologies des énergies renouvelables, dont l’énergie solaire photovoltaïque, l’énergie éolienne, l’énergie thermique solaire, les piles à combustible, la bioénergie, l’énergie marémotrice et le stockage d’énergie.

Faits intéressants :

  • Le collège Camosun aide l’industrie à commercialiser de nouvelles technologies par l’intermédiaire de son Technology Access Centre.
  • La région métropolitaine de Victoria compte presque 1 200 entreprises de technologie de pointe qui génèrent près de 2,5 milliards de dollars de ventes.
  • Afin de soutenir davantage le développement de sources d’énergie durable, le gouvernement du Canada, par l’intermédiaire de Diversification de l’économie de l’Ouest Canada (DEO), a financé l’installation d’une éolienne de formation dans le Nord-Est de la Colombie-Britannique.
Les professeurs Joyce van de Vegte et Mauro André B. Cunha dispensent le cours virtuel.

Les professeurs Joyce van de Vegte et Mauro André B. Cunha dispensent le cours virtuel.

Mention de source : service audiovisuel du collège Camosun

S’appuyant sur le succès du premier cours magistral donné par des professeurs invités, le collège Camosun et l’IFSul envisagent de poursuivre leur partenariat en ligne en échangeant des idées et des points de vue, cela dans le but d’enrichir l’enseignement offert aux étudiants dans les deux établissements.

En 2013, DEO a accordé une contribution au Marine, Aerospace, and Resource Industry Centre for Training and Technology Support (MARCenTTS) du collège Camosun. Cette contribution a consolidé la réputation de l’école en tant qu’institution à la fine pointe de la technologie, tant dans les programmes pratiques par l’achat d’un nouvel équipement pour les étudiants des métiers spécialisés que dans le domaine virtuel. Ces investissements permettent aux étudiants du collège Camosun de tirer parti d’approches d’apprentissage innovantes dans divers domaines.

 

Delta Genomics : l’industrie du bétail s’appuie sur nos forces

Le manipulateur de liquides Tecan sert à préparer des échantillons pour le génotypage

Le manipulateur de liquides Tecan sert à préparer des échantillons pour le génotypage

L'industrie du bétail du Canada demeure un secteur économique et un créateur d'emplois important dans l'Ouest canadien. À lui seul, le secteur bovin représente 13,2 milliards de dollars dans le produit intérieur brut national et est directement et indirectement lié à la création de 228 811 emplois équivalents temps plein. Afin de demeurer compétitive, l'industrie doit améliorer encore plus la qualité des produits, abaisser le coût de production et conquérir de nouveaux marchés. Le moyen d'atteindre ces trois objectifs est de travailler avec la génomique du bétail, l'étude de l'information génétique des organismes qui est codée dans l'ADN.

Dans l'Ouest canadien, l'industrie de la génomique du bétail s'est renforcée récemment grâce au Delta Genomics Centre, à Edmonton, en Alberta; une installation dérivée du programme d'incubation d'entreprises de l'Université de l'Alberta. Delta Genomics a été mis sur pied en 2011, grâce à un investissement de 3,5 millions de dollars de Diversification de l'économie de l'Ouest Canada (DEO). L'idée est venue du Livestock Gentec (LG), le centre de recherches en génétique de calibre international de l'Université de l'Alberta, qui souhaitait créer une installation nationale sans but lucratif capable de proposer des services rémunérés d'information, d'analyse et de mise en banque du matériel biologique liés au génotype du bétail. Après quatre années d'activité et grâce à l'appui de partenaires gouvernementaux, d'organismes de recherche et de l'industrie du bétail, Delta Genomics est devenu le premier laboratoire de génétique au Canada à proposer une gamme complète de services consacrés au bétail.

Cette plaque à 96 puits comprend des tubes Nunc™d’échantillons d’ADN portant chacun un code à barres sur leur base aux fins d’identification

Cette plaque à 96 puits comprend des tubes Nunc™ d’échantillons d’ADN portant chacun un code à barres sur leur base aux fins d’identification

Delta Genomics a des retombées positives importantes dans l'industrie du bétail. Par exemple, les éleveurs peuvent maintenant déterminer les meilleurs résultats qu'ils peuvent obtenir pour chaque animal en se basant sur des tests génétiques précoces. La génomique aidera les éleveurs à mettre sur pied des cheptels en meilleure santé et plus rustiques, à déterminer le régime alimentaire idéal afin d'améliorer la qualité et à éviter certaines maladies. La capacité d'établir le profil génétique est l'avantage nécessaire pour assurer la compétitivité de l'industrie du bétail au Canada pour les éleveurs canadiens.