Diversification de l'économie de l'Ouest Canada
Symbole du gouvernement du Canada

Liens de la barre de menu commune

Sous-programme 1.1.1 : Commerce, investissement et accès aux marchés

Description du sous-programme

Le sous-programme Commerce, investissement et accès aux marchés vise à accroître la participation de l'Ouest canadien sur les marchés mondiaux, à faire mieux connaître les capacités technologiques de cette région et à attirer des investissements étrangers pour soutenir l'accès et la participation aux chaînes de valeur mondiales. Il vise également à consolider l'infrastructure liée au commerce pour accroître le flux d'échanges à destination et en provenance de l'Ouest canadien et à promouvoir cette région en tant que destination de choix auprès des  touristes, des étudiants, des chercheurs et des investisseurs étrangers. Les paiements de transfert à l'appui de ce sous-programme sont effectués aux termes du Programme de diversification de l'économie de l'Ouest.

Ressources financières budgétaires (dollars)
Dépenses prévues
2013-2014
Dépenses réelles
2013-2014
Écart
(dépenses réelles moins dépenses prévues)
2013-2014
 17 945 501  11 009 776  (6 935 725)

Nota : Les dépenses réelles sont inférieures aux dépenses prévues pour 2013-2014 parce que la valeur en dollars des projets à l'étape du développement est moins élevée que prévue.

Ressources humaines (ETP)
Prévu
2013-2014
Réel
2013-2014
Écart
(nombre réel moins nombre prévu)
2013-2014
31 31 0

Résultats du rendement
Résultats attendus Indicateurs de rendement Cibles Résultats réels
Capacité des clients de l'Ouest de saisir des occasions d'affaires internationales ou d'attirer des visiteurs internationaux Nombre de PME et d'autres organisations de l'Ouest engagées dans le commerce, l'investissement, la recherche et développement, et le tourisme, à l'échelle internationale grâce à des services de consultation et d'accès aux marchés internationaux 281 792
Capacité à prendre en charge le flux des biens et services à destination ou en provenance de l'Ouest canadien Valeur ($) des améliorations apportées à l'infrastructure liée au commerce 0 $* 0 $
Connaissance à l'échelle internationale des possibilités en commerce, en investissement et en tourisme, et des capacités technologiques des PME de l'Ouest canadien Valeur ($) des occasions d'affaires internationales générées par des missions, des activités et des initiatives de commercialisation 0 $* 1,5 M$

* Les cibles des nouveaux indicateurs de rendement que DEO a introduits en 2013-2014 ont été fixées à zéro parce qu'il était prévu qu'il faudrait plus d'un an pour que ce type de projets produise des résultats.

Analyse du rendement et leçons retenues

En 2013-2014, DEO a introduit de nouveaux indicateurs de rendement pour le sous-programme Commerce, investissement et accès aux marchés dans le but de mieux articuler les résultats atteints par les PME qui participent aux marchés mondiaux avec l'appui de DEO. Les cibles pour certains de ces nouveaux indicateurs de rendement ont été fixées à zéro parce qu'il était prévu qu'il faudrait plus d'un an avant que ces projets produisent les résultats escomptés.

Même si les dépenses réelles ont été inférieures de 7 millions de dollars par rapport aux dépenses prévues en raison du fait que certains projets commerciaux en développement ne se sont pas concrétisés, DEO a atteint ou dépassé ses cibles pour tous les indicateurs de rendement lié au sous-programme Commerce, investissement et accès aux marchés pour lesquels des résultats étaient prévus (voir le tableau des résultats liés au rendement ci-dessus). En général, l'écart est en grande partie attribuable au fait que les projets de DEO s'étendent sur plus d'une année, que les résultats sont parfois déclarés plus tôt que prévu ou que certains projets ont produit de meilleurs résultats que ceux prévus par les promoteurs.

DEO a mobilisé les intervenants de l'Ouest au cours de la dernière partie de 2013-2014 dans le but de mieux définir l'approche du Ministère à l'égard du commerce et de l'investissement, pour donner suite à la recommandation formulée dans l'évaluation de décembre 2013 du Commerce et de l'investissement[18]. En mai 2014, le Ministère a lancé un appel de propositions à l'intention des clients de l'Ouest pour appuyer les investissements dans les secteurs prioritaires tels que le commerce et l'investissement par l'entremise de l'instrument de financement principal du Ministère, le PDEO. Cette approche aidera DEO à accroître et à diversifier sa clientèle et à financer de manière plus stratégique les initiatives de l'Ouest canadien dans le secteur du commerce et de l'investissement.