Diversification de l'économie de l'Ouest Canada
Symbole du gouvernement du Canada

Liens de la barre de menu commune

Avertissement Le document suivant est désuet.

Information archivée dans le Web

Information identifiée comme étant archivée dans le Web à des fins de consultation, de recherche ou de tenue de documents. Elle n’a pas été modifiée ni mise à jour depuis la date de son archivage. Les pages Web qui sont archivées dans le Web ne sont pas assujetties aux normes applicables au Web du gouvernement du Canada. Conformément à la Politique de communication du gouvernement du Canada, vous pouvez la demander sous d’autres formes. Ses coordonnées figurent à la page « Contactez-nous »

Accés Ouest

Numéro de mai 2014

Soutien sur le terrain pour les petites entreprises et les collectivités rurales par l’intermédiaire des Sociétés d’aide au développement des collectivités

Dans l'Ouest canadien, l'incroyable somme de 3,3 millions d'emplois du secteur privé est attribuable aux petites et moyennes entreprises (PME); celles-ci représentent 92,7 p. 100 du chiffre d'affaires de la région et détiennent une part importante de la production économique de l'Ouest. Leur impact est particulièrement notable dans les collectivités rurales, où les PME constituent l'un des principaux moteurs de croissance économique et de création d'emplois.

Au sein du secteur dynamique des entreprises de l’Ouest canadien, les Sociétés d’aide au développement des collectivités (SADC) constituent depuis plus de 25 ans un pilier pour les collectivités rurales. Ces organisations apportent une compréhension inégalée des possibilités et des défis locaux. En tant que membres du Réseau de services aux entreprises de l’Ouest canadien (RSEOC) de DEO, les 90 SADC offrent dans l’ensemble de l’Ouest des services de planification, ainsi que toute une diversité de programmes et de services de soutien sur mesure pour aider les collectivités et les entreprises à croître et à prospérer.

Le Réseau de services aux entreprises de l'Ouest canadien connecte les entrepreneurs aux ressources et aux services commerciaux. Les Sociétés d'aide au développement des collectivités, Entreprises Canada, les bureaux de l'Initiative pour les femmes entrepreneurs et les Organisations francophones à vocation économique composent ce réseau qui compte plus de 100 points de service dans l'ensemble de l'Ouest canadien.

Vous êtes dans l'Ouest? Trouvez un bureau près de chez vous.

Les entrepreneurs ont ainsi facilement accès à des services de consultation individuels, de formation et de soutien commercial. Ils peuvent aussi déposer une demande de prêt en vue de démarrer, de maintenir ou d’agrandir leur entreprise. Chacune des SADC étant responsable de sa propre région, leurs décisions s’appuient sur une mine d’expériences et de connaissances locales.

Les SADC offrent aussi un appui important aux dirigeants communautaires, jouant un rôle clé quand il s’agit d’aider les petites collectivités à planifier leur croissance et à renforcer leur capacité. Les municipalités rurales peuvent s’appuyer sur le savoir et l’expérience des SADC pour mener à bien leurs activités de planification, ainsi que pour tirer parti des ressources et des programmes qui ont pour objectifs de stabiliser les économies locales et de créer des possibilités d’emplois dans les petites collectivités touchées par les changements de l’industrie.

Par l’entremise des Sociétés d’aide au développement des collectivités, DEO apporte un petit plus qui produit de grands résultats dans les collectivités et dans l’économie de l’Ouest canadien.

Après le déluge : connecter les petites entreprises aux ressources nécessaires à leur reconstruction

Centre-ville de High River durant l’inondation. Photo : Golden West Radio
Centre-ville de High River durant l’inondation. Photo : Golden West Radio

Les inondations de juin 2013 en Alberta ont entraîné le déplacement de plus de 100 000 résidents et la destruction partielle ou totale de nombreuses entreprises – en particulier de petites entreprises de nature entrepreneuriale.

Les Sociétés d'aide au développement des collectivités des régions touchées par les inondations ont travaillé sur le terrain avec les propriétaires d'entreprise et les membres de la collectivité pour encourager la reprise de l'économie rurale et redonner aux résidents leur emploi et leur gagne-pain.

La SADC d’Highwood et la SADC du Centre-Ouest œuvrent dans certaines des zones les plus touchées, y compris dans la municipalité de High River où la communauté d’affaires a été littéralement décimée. En collaboration avec DEO, les deux SADC ont créé des prêts prioritaires avec un taux d’intérêt de zéro à faible destinés aux entreprises ayant subi des dommages physiques ou une baisse substantielle de leurs revenus. Grâce à une réduction significative des délais associés au processus de demande, les propriétaires de petites entreprises ont pu accéder rapidement à des fonds et ainsi commencer à reconstruire.

« La SADC du Centre-Ouest a été très active pour aider les petites entreprises de notre région à se relever après l’inondation de 2013, a expliqué Patti-Jay Powell, directrice générale de la SADC Centre-Ouest. Notre organisation a répondu aux besoins locaux en créant un prêt spécial pour les entreprises touchées par l’inondation, ainsi qu’en offrant aux entreprises touchées des services consultatifs et l’accès à diverses ressources. Presque une année après l’inondation, la majorité des entreprises de Banff et de Canmore se sont rétablies, alors que nous avons encore des projets en cours avec des entreprises de Bragg Creek qui ont besoin d’une assistance supplémentaire. »

La SADC d’Highwood a assumé les rôles de leader et de coordonnateur durant et après les inondations. Ses bureaux sont devenus à la fois une aire de rassemblement pour les forces opérationnelles et un abri temporaire pour les entreprises déplacées. En partenariat avec des leaders et des groupes communautaires, la SADC d’Highwood a aussi participé à l’élaboration de plans de relance à long terme et offert des services aux entreprises en reconstruction de la municipalité.

« Au départ, nous avions 15 entreprises clientes directement touchées par cette inondation dévastatrice. Mais quand nous avons commencé à regarder autour et à prendre contact avec nos clients, il est vite devenu évident que pour démarrer la relance, nous allions devoir rapidement trouver et mettre en œuvre un programme de soutien, a déclaré John Lockhart, directeur général de la SADC d’Highwood. Nous étions conscients que ce programme devrait être accessible au plus grand nombre possible d’entreprises locales si nous voulions stimuler une pleine reprise économique. Par conséquent, nous avons conçu et mis en œuvre notre propre programme de prêts, qui a été accueilli très favorablement. »

Jusqu’à maintenant, les deux SADC ont pu voir non seulement des entreprises se remettre sur pied, mais aussi renaître plus fortes que jamais. Quelques-unes des petites entreprises touchées par l’inondation innovent et diversifient désormais leurs activités avec de nouveaux produits, marchés et services qui leur apportent de nouveaux revenus.